Politique

Hamid Chabat persiste, signe et tire dans toutes les directions

Que ce soit à Tetouan ou à El Jadida, où il a présidé des meetings avec les militants du parti de l’Istiqlal, dans le cadre des préparatifs pour l’organisation du congrès du parti vers la fin du mois de mars, Hamid Chabat tente de galvaniser ses troupes. Aussi, sait-il se montrer agressif pour convaincre.

S’attaquant, sans le nommer, au ministère de l’intérieur, il répète, à qui veut l’entendre que le parti est visé par un complot de déstabilisation, par « ceux qui ont l’habitude de diriger certaine formations par télécommande. Ce ne sera jamais le cas pour l’Istiqlal qui en a vu d’autres lors de sa longue histoire militante », matraque-il devant les foules.

Un discours emprunté du lexique des formations politiques, ayant eu une longue tradition d’opposition au pouvoir. Mais, pour Chabat, peu importe que l’Istiqlal n’a jamais été véritablement un parti d’opposition, le message est destiné avant tout de s’assurer la loyauté de nombreuses sections du parti à travers le Maroc.

Et sentant déjà avoir atteint en partie cet objectif, il lança une phrase très significative: « Seule la volonté divine peut m’empêcher de reprendre ma place comme secrétaire général », dit-il. Une façon de dire à ses adversaires de ne pas essayer de le déboulonner. D’ailleurs, il ne s’est pas empêché de tirer à boulets rouges sur ces mêmes adversaires, notamment Yasmina Baddou, Karim Ghallab et Taoufiq Hjira, qui seraient, d’après lui, des traîtres à la solde de milieux hostiles à l’Istiqlal.

Ces éléments et autres doivent être, tout simplement, « chassés du parti une bonne fois pour toutes ». Et il en a la possibilité, puisque les congressistes seront dans leur majorité, issus essentiellement des rangs du syndicat de l’UGTM, cette organisation à la tête de laquelle, il a passé de nombreuses années et qui lui voue une allégeance certaine.

T.J.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Pluies intenses et coups de tonnerre à Marrakech (Vidéo)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page