Politique

Contrôles au Congrès du PAM: Me Ouahbi se dédouane

Les travaux du 4ème Congrès national du parti du Tracteur ont commencé ce vendredi après-midi, au Parc d’exposition Mohammed VI, à El Jadida.

Lors de la séance plénière, plusieurs congressistes ont eu la surprise d’avoir été interdits d’entrée dans la salle ou soumis à des fouilles.

Et Me Abdellatif Ouahbi, l’un des ténors PAMistes en lice pour briguer le poste de secrétaire général du parti, au lieu et place de Hakim Benchamach, a tenu à se dédouaner. Sa réponse aux protestations est qu’il n’a aucune responsabilité dans l’organisation des congressistes et des citoyens aux portes du Congrès.

S’adressant à la presse, Me Ouahbi a expliqué que les problèmes organisationnels que connaît le 4ème Congrès national du PAM, qui se terminera dimanche 9 février courant, sont tout à fait habituels. Et ce, vu le grand nombre de personnes, militants, sympathisants et invités qui désirent assister au Congrès. Par conséquent, il n’est pas possible de pouvoir satisfaire toutes ces personnes afin qu’ils aient accès à la salle.

Par ailleurs, le dirigeant PAMiste a affirmé que les problèmes internes que vit le parti du Tracteur étaient inévitables. Mais leur résolution aura un impact positif sur le PAM et celui-ci « connaîtra une nouvelle naissance, a rassuré Me Ouahbi qui n’a toutefois pas évoqué sa candidature pour succéder à Benchamach.

L.A. (avec Y.C.)

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Les gardiens de voitures sèment l’anarchie à Marrakech













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page