Monde

Russie : au moins 40 morts dans une fusillade près de Moscou

Par LeSiteinfo avec MAP

Une fusillade s’est produite vendredi soir dans une salle de concert à Krasnogorsk, chef-lieu de la région de Moscou, située à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de la capitale, faisant plusieurs morts, a annoncé le maire de Moscou, Sergueï Sobianine.

« Une terrible tragédie s’est produite aujourd’hui au Crocus City. Je présente mes condoléances aux proches des morts », a écrit le maire sur Telegram, ajoutant qu’il a donné l’ordre de « fournir toute l’assistance nécessaire à tous ceux qui ont été blessés au cours de l’incident ».

Citant les services de secours, l’agence de presse publique russe TASS a indiqué que des inconnus ont commencé à tirer au Crocus City Hall, une salle de concert située à Krasnogorsk, ajoutant que « l’évacuation des personnes est en cours ».

Selon les données préliminaires, le tir aurait pu être effectué avec une mitrailleuse, a précisé TASS, notant que « les informations sur les circonstances de l’incident, ainsi que s’il y a eu des victimes ou des victimes, sont en train d’être clarifiées.

De son côté, l’agence Ria Novosti a relevé qu’au moins trois personnes en tenue de camouflage ont ouvert le feu, faisant état de « blessés ».

« Des personnes en tenue de camouflage, au moins trois, ont fait irruption dans le rez-de-chaussée du Crocus City Hall et ont ouvert le feu avec des armes automatiques. Il y a certainement des blessés », selon un correspondant de l’agence, qui se trouvait sur les lieux.

Par la suite, les tireurs ont lancé une grenade ou une bombe incendiaire, qui a provoqué un incendie, a-t-il précisé.

Les autorités de Krasnogorsk ont indiqué de leur côté que « toutes les forces et ressources ont été envoyées sur les lieux de l’incident », ajoutant qu’un « quartier général opérationnel a été mis en place ».

« Les informations sur les victimes et d’autres détails sont en train d’être clarifiés », ajoute-on de même source.

Un groupe de rock électronique baptisé Picnic se produisait ce vendredi soir dans cette salle qui peut accueillir entre 6.000 et 7.000 spectateurs.

Tous les événements de masse annulés à Moscou :

Les autorités de Moscou ont annoncé, vendredi, l’annulation de tous les événements de masse prévus cette fin de semaine, suite à une fusillade mortelle qui s’est produite, dans la soirée, dans une salle de concert à Krasnogorsk, une ville située à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de la capitale.

“J’ai décidé d’annuler tous les événements sportifs, culturels et autres événements publics à Moscou ce weekend”, a annoncé le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, sur sa chaîne Telegram.

Selon les dernières informations relayées par les médias russes et sur les réseaux sociaux, cinq inconnus en tenue de camouflage ont ouvert le feu à Crocus City Hall, alors qu’une foule immense s’y trouvait. L’attaque a provoqué un incendie.

Une vidéo mise en ligne sur Telegram montrait des corps gisant à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment. Au même moment, de nombreux visiteurs présents dans la salle ont réussi à sortir et à s’enfuir.

Le Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie (FSB) a annoncé, dans un premier temps, que plusieurs personnes ont été tuées et d’autres blessées dans la fusillade.

« L’attaque contre le Crocus City Hall a fait des morts et des blessés », a indiqué le FSB dans un communiqué, confirmant une annonce dans ce sens par le maire de Moscou.

Par la suite, le FSB a avancé un bilan préliminaire de 40 morts et de plus de 100 blessés.

Selon le ministère russe des situations d’urgence, environ 100 personnes ont été évacuées par le sous-sol de la salle de concert, alors que les unités de pompiers s’activent pour éteindre le feu dans les étages supérieurs.

Citant la direction régionale du ministère russe des Situations d’urgence, l’agence de presse publique russe TASS a indiqué que le feu qui s’est déclaré dans le Crocus City Hall est un incendie de haute difficulté.

« Les unités de pompiers et de sauveteurs travaillent selon un régime d’incendie de haute difficulté. Les principaux efforts visent la recherche et le sauvetage des gens », selon la même source.

Selon un correspondant de l’agence russe “Ria Novosti”, le toit de la salle de concert a commencé à s’effondrer en raison de l’intensité de l’incendie.

La commission d’enquête russe a ouvert une procédure pénale en vertu de l’article 205 du Code pénal de la Fédération de Russie (attentat terroriste), ont indiqué les médias russes.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page