Monde

La Chine fixe ses priorités économiques pour 2024

Par LeSiteinfo avec MAP

La commission nationale chinoise de développement et de réforme (NDRC, plus haute instance de planification économique du pays) a fixé, jeudi, les priorités économiques de cette deuxième économie mondiale pour l’année 2024.

Ces priorités, dévoilées lors d’une conférence de presse, portent essentiellement sur la redynamisation de la demande interne et le renforcement de l’investissement en particulier dans les domaines des infrastructures et de la haute technologie.

Mercredi, le Bureau chinois des statistiques (BNS) a indiqué que le PIB du pays a augmenté de 5,2% en 2023 pour atteindre un nouveau sommet de 126.06 trillions yuan, environ 17.71 trillions dollars. Cette croissance est supérieure aux 5% fixés comme cible par le gouvernement central au début de 2023. En dépit des vents contraires, les conditions favorables seraient plus fortes que les facteurs défavorables pour l’économie chinoise en 2024, a indiqué Liu Sushie, directeur adjoint de la NDRC.

La trajectoire fondamentale de la reprise économique et de la croissance à long terme de la Chine reste inchangée, a estimé le responsable, ajoutant qu’une Chine ouverte continuera d’apporter davantage d’opportunités de coopération au monde. En bâtissant sur les réalisations de l’économie chinoise en 2023, la commission de planification a indiqué que la Chine s’attèlera en 2024 à développer de nouveaux modes de développement focalisés sur certains segments dont l’amélioration de l’environnement, de la consommation, l’encouragement des investissements, notamment dans les domaines des hautes technologies, les nouvelles infrastructures, la décarbonisation et les énergies nouvelles.

L’encouragement du secteur privé et le développement de l’industrie des véhicules à énergie nouvelle figurent aussi parmi les priorités de la Chine en 2024, a indiqué la commission. La Chine devra également accentuer les efforts pour encourager l’investissement étranger dans le cadre de sa politique d’ouverture, a fait savoir la commission, relevant que des mesures seront introduites pour éliminer toutes les restrictions entravant l’entrée des investissements étrangers dans le pays.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page