Monde

Londres durcit les conditions d’obtention des visas de travail

Par LeSiteinfo avec MAP

Le gouvernement britannique a annoncé, lundi, la mise en place de règles plus strictes en matière de visas pour les travailleurs étrangers, comprenant notamment l’interdiction de faire venir les familles et l’augmentation du salaire minimum requis.

Face à la hausse du solde migratoire du Royaume-Uni à un niveau record de 745.000 personnes, le gouvernement conservateur de Rishi Sunak a dévoilé un plan en cinq points avec un tour de vis en ce qui concerne les visas de santé et de soins, les visas pour travailleurs qualifiés, les visas familiaux, la liste des professions en pénurie et les visas pour étudiants.

Ainsi, les travailleurs sociaux expatriés ne pourront pas faire venir les membres de leur famille à charge, afin de mettre un terme aux « abus de visas de santé et de soins », a indiqué le ministre de l’Intérieur, James Cleverly.

Le salaire minimum pour la demande d’un visa de travailleur qualifié passera à 38.700 livres sterling par an, contre 26.200 actuellement, a-t-il précisé, notant que le gouvernement va supprimer la réduction de 20% appliquée au salaire minimum pour les personnes souhaitant obtenir un visa pour des professions en pénurie.

Les types d’emplois figurant sur cette liste seront également revus et réduits, alors que le seuil du salaire minimum pour l’obtention d’un visa familial sera également relevé à 38.700 livres sterling par an, afin de « s’assurer que les personnes n’amènent avec elles que des personnes à charge qu’elles peuvent prendre en charge financièrement ». Depuis 2012, ce seuil n’était que de 18.600 livres sterling.

S.L.


whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp

Enseignement : la date des prochaines vacances scolaires











Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page