Monde

« L’Espagne d’Allah », le livre choc d’Ignacio Cembrero

L’Espagne craint le pire suite à une nouvelle révélation : une carte géographique confidentielle présente les régions touchées par la radicalisation musulmane. La Catalogne, Madrid et Murcie sont les trois communautés autonomes les plus concernées.

La carte géographique confidentielle du ministère de l’Intérieur espagnol a été publiée dans le dernier livre «La España de Alá» (L’Espagne d’Allah) du journaliste espagnol Ignacio Cembrero. Selon cette carte, qui présente les principaux foyers de djihadisme en Espagne, la capitale de la Catalogne, Barcelone, se place en tête avec 6168 foyers déclarés dangereux pour la population espagnole. D’autres villes catalanes se joignent au classement comme Gérone avec 1416 foyers et Alicante avec 1518 foyers.

Concernant les autres régions, la communauté autonome de Murcie, située au sud-est de l’Espagne, compte dans ses rues plus de 2789 foyers voués au djihadisme.

La Catalogne demeure la région la plus touchée par le radicalisme musulman au sein de la Méditerranée et en Europe. Il existe plus de 510.000 musulmans dans cette région et selon les experts en terrorisme islamiste «10% de la communauté musulmane de Catalogne présente un profil radical et est prête à entrer dans les rangs du djihad».

Selon le journaliste et ex-correspondant des journaux espagnols El Pais et El Mundo, Ignacio Cembrero, «presque toutes les provinces méditerranéennes sont des  foyers de radicalisation, exceptées Grenade, Castellon et Malaga. L’est du pays est envahi par le radicalisme extrême, contrairement à l’ouest qui détient des résultats relativement nuls, compte tenu du chiffre bas des communautés musulmanes».

Cependant, le journaliste explique que cette forte présence ne signifie pas l’éventualité d’organisation d’attentats sur le sol espagnol. Ces groupes terroristes islamistes amateurs préfèrent répandre la propagande et le message du djihad.

Depuis plus de quarante ans, l’Espagne compte plus de deux millions de personnes de confession musulmane, originaires principalement du Maroc, du Sénégal, de l’Algérie, du Nigeria et du Pakistan. La plupart de ces immigrés sont installés à Melilla, à Murcie, au pays basque et dans plusieurs provinces andalouses, telles Grenade et Cordoue.

La radicalisation des musulmans européens d’origines étrangères a commencé après la nouvelle ère des entraînements militaires et terroristes dans les pays du Moyen-Orient. Cette nouvelle génération terrorise l’Espagne et toute l’Europe compte tenu des derniers attentats survenus en Belgique et en France.

Lire aussi : Espagne : L’Islam sera enseigné aux lycéens musulmans

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Officiel : la Coupe d’Afrique au Maroc à partir du 21 décembre 2025













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page