Maroc

Al Hoceima: l’Etat fait un geste envers les jeunes protestataires

Parmi l’un des problèmes soulevés par le mouvement social de protestation que connaît la région d’Al Hoceima, il y a en premier lieu celui du travail. Le taux de chômage y est plus important que dans d’autres régions du pays ce qui pousse les jeunes soit à émigrer soit à s’exercer aux activités illégales. Et puisque les chantiers structurants font défaut, le phénomène a pris de l’ampleur.

Les manifestations organisées depuis des semaines déjà ont mis en exergue la nécessité de répondre aux revendications de la population dans des domaines précis: l’emploi, l’éducation, la santé et les infrastructures de base.

L’Etat, à travers les collectivités territoriales, a trouvé une solution dans l’urgence en lançant une campagne de recrutement de jeunes de tous profils pour occuper 200 postes dans les différentes communes d’Al Hoceima et de la région.

De quoi apaiser momentanément les esprits avant de parachever les grands chantiers de mise à niveau et de développement d’Al Hoceima.

S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page