MarocPolitique

Voilà pourquoi Habib El Malki est très en colère

En bon maître de sa classe, le président de la Chambre des représentants Habib El Malki, a adressé un courrier à tous les présidents des groupes et groupements parlementaires les enjoignant de mettre de l’ordre dans leurs troupes. La colère du président s’est manifestée lors du vote de la Loi de Finances, séance pendant laquelle 106 députés manquaient à l’appel.

C’est plus que le quart des représentants de la nation qui se sont absentés sans raison valable et n’ont fait que confirmer la mauvaise image qu’ils véhiculent auprès des citoyens. Ces derniers ont en effet, pris depuis longtemps, une position hostile à l’action des parlementaires, jugée inefficace en comparaison avec les privilèges dont ils bénéficient.

Il sera très difficile d’effacer cette image et l’esprit des Marocains, tant que perdureront ces pratiques qui nuisent à la démocratie avant tout.

Habib El Malki a précisé que c’était là un premier avertissement avant qu’il ne soit obligé d’appliquer les dispositions du règlement intérieur qui prévoit des sanctions, notamment le prélèvement sur indemnités.

Naofel Aboul Faras

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page