Maroc
A la Une

Après Tanger, un autre serval sème la panique à Assilah

Les services de la protection civile ont réussi, ce lundi, à capturer un serval après de larges opérations de ratissage à Assilah.

Selon une source sûre de Le Site info, l’animal a été immédiatement transféré à la municipalité afin que les mesures nécessaires soient prises. Le serval, pris pour un tigre, a été aperçu par plusieurs individus dans un champ. La photo du félin a d’ailleurs fait le tour de la Toile, ce qui a fait réagir les autorités qui se sont mobilisées.

Un serval avait d’ailleurs également été aperçu, il y a quelques semaines, à Tanger, dans la foret de Sloukia, et a aussi été pris pour un tigre. Alertée, l’Agence nationale des Eaux et Forêts (ANEF) et ses équipes avaient lancé les opérations de recherche. Le serval a finalement été capturé et remis à son propriétaire qui l’avait acheté à 70.000 dirhams et l’avait importé de façon légale au Maroc. Il disposait de tous les documents nécessaires pour son adoption.

Par ailleurs, l’ANEF avait précisé que le serval fait partie des espèces menacées d’extinction et ne représente aucun danger pour la population. Le serval est une espèce de félins, proche du chat doré d’Afrique et du caracal. Il a de longues pattes et une tête élancée ; ses oreilles sont à la fois longues et larges en comparaison avec sa tête et ont la particularité d’être arrondies.

Le serval est carnivore et se nourrit de mammifères comme les rongeurs, les lapins, les oiseaux, les insectes et les grenouilles.

H.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Mawazine: Oum Kalthoum en hologramme impressionne le public (VIDEO)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page