Maroc
A la Une

Photos intimes de Marocaines sur Snapchat : l’affaire prend de l’ampleur (VIDEO)

Après la polémique suscitée par le piratage de smartphones et la fuite de photos de filles sur Snapchat dans des situations obscènes, Bouchra Abdou, présidente de l’association Tahadi pour l’égalité et la citoyenneté, a déclaré que nous sommes confrontés à un très grave problème qui rentre dans le cadre de traite d’êtres humains.

Dans une déclaration à la Site info, Bouchra Abdou a expliqué qu’une personne a piraté des smartphones et divulgué des photos de filles nues afin de les exposer avec leurs prénoms dans d’autres plateformes. La présidente a ajouté que la plupart des photos qui circulent sur les réseaux sociaux sont celles de filles mineures et qu’elles ne sont pas responsables de ce qui se passe.

De son côté, Amina Behajja, assistante sociale de l’association Tahadi pour l’égalité et la citoyenneté, a déclaré que l’association a reçu plusieurs appels de filles dont les téléphones portables avaient été piratés. Certaines d’entre elles ont évoqué leur volonté de se suicider, affirme Amine Hajja.

L’assistante a rapporté que plusieurs plaintes ont été rédigées et envoyées au procureur du Roi près le tribunal d’Ain Sebaa, afin de prendre les mesures légales dans cette affaire.


whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page