Maroc

Ramadan : le ministre Sadiki rassure sur la disponibilité des produits de base

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki a rassuré, vendredi à Rabat, quant à la disponibilité des produits de base à des prix stables sur le marché national.

Dans une déclaration à la presse, à l’issue de la réunion de la Commission interministérielle de veille et de suivi de l’état d’approvisionnement des marchés et des prix en prévision du mois sacré de Ramadan, M. Sadiki a affirmé que « l’ensemble des marchés sont approvisionnés de tous les produits de base dont a besoin le citoyen, avec une stabilité en termes de quantité, qualité et prix, malgré le contexte actuel difficile, au regard notamment des conditions climatiques et de la sécheresse ».

Il a également indiqué que les surfaces cultivées pour les produits agricoles, tels les tomates, les pommes de terre et les oignons sont « suffisantes pour approvisionner les marchés de manière continue jusqu’au mois de juin prochain », faisant état d’une baisse des prix des légumes au cours de la dernière période. Pour ce qui est des viandes, a poursuivi le ministre, le marché national connaît une stabilité d’approvisionnement, en ce qui concerne la qualité et les prix, précisant que le gouvernement a pris des mesures importantes pour la préservation du cheptel, à travers l’importation pour abattage des bovins ou des ovins. M. Sadiki a également mis en avant la disponibilité des viandes blanches et des œufs sur les différents marchés, notant que les produits fabriqués sont aussi disponibles en quantité abondante.

Cette réunion, tenue en application des Hautes Instructions Royales, intervient pour s’arrêter sur la situation d’approvisionnement des marchés et des prix en prévision du mois sacré de Ramadan, évaluer le bilan des activités de surveillance, renforcer le contrôle des marchés et lutter avec fermeté contre toutes les formes de spéculation et de manipulation des prix et toute pratique illégale susceptible d’entraver le fonctionnement normal des marchés et de porter atteinte à la santé et la sécurité des citoyens, aux droits des consommateurs et à leur pouvoir d’achat.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page