Maroc

Mars et Snickers: encore une polémique au Maroc

L’affaire des barres chocolatées Mars et Snickers n’en finit pas de faire des ravages. A Fnideq, les friandises impropres à la consommation sont commercialisées au prix incroyable de deux dirhams.

Suite à l’intoxication générale des enfants de l’école Ouled Hriz à Berrechid, une nouvelle polémique alarmante fait surface dans la ville de Fnideq. Les barres chocolatées Mars et Snickers, connues ces derniers temps pour contenir des matières plastiques dans le chocolat, sont commercialisées au prix modique de 2 dirhams, sans aucun contrôle des services sanitaires de la ville.

Cet acte représente un danger pour les consommateurs et surtout pour les enfants qui adulent ces produits chocolatés. Des marchands ambulants les vendent au vu et au su de tous ,sans aucune opposition de la part des autorités.

Par crainte d’une épidémie sanitaire, les parents ont exigé un contrôle renforcé de la part du conseil de la ville et ont exprimé leur déception quant à sa faiblesse de réactivité et de responsabilité.

Pour rappel, la ville de Fnideq est devenue le paradis des produits périmés en provenance de Sebta. A la sortie de la ville, plusieurs tonnes de ces produits dangereux impropres à la consommation sont ramassés par des marchands qui changent la date de péremption et les revendent aux habitants de la ville.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Pluies intenses et coups de tonnerre à Marrakech (Vidéo)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page