Maroc

Concours des avocats: un candidat recalé condamné par la justice

Le Tribunal de première instance de Rabat a condamné Amine Nasrallah, lundi 31 juillet, à une peine d’emprisonnement d’un mois avec sursis.

Il s’agit de l’une des figures emblématiques du mouvement contestataire, concernant les épreuves de l’examen d’aptitude pour l’exercice de la profession d’avocat, et membre de la Coordination des candidats ayant échoué audit examen.

A son tour, Amine Nasrallah a confirmé sa condamnation, via sa page officielle Facebook avec le commentaire neutre suivant: « J’ai été condamné à un mois de prison avec sursis ».

Pour rappel, Nasrallah a été poursuivi pour la grave accusation de menace de mort, selon les dispositions de l’article 429 du Code pénal marocain. Ceci, suite à la décision du ministère de la Justice de l’interpeller dans la salle de l’un des centres de l’examen d’aptitude pour l’exercice de la profession d’avocat.

Cette interpellation est survenue après que le candidat a menacé de mort l’une de ses camarades qui l’a accusé de triche à l’aide de la technique dite « la lentille ».

L.A.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Les gardiens de voitures sèment l’anarchie à Marrakech













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page