Maroc
A la Une

La commune de Rabat ferme un refuge pour animaux

Le service d’hygiène de la commune de Rabat a évacué lundi un dispensaire d’animaux, géré par une Association de défense des animaux et situé au quartier Akkari. Le lieu, relevant de la commune, était occupé illégalement depuis plusieurs années, apprend-t-on.

Dans un communiqué, la commune a indiqué que tous les animaux du refuge ont été transportés à bord d’un camion spécialisé au dispensaire d’El Arjate. Ce centre animalier a été construit par Rabat Aménagement et est géré par l’association nationale de protection des animaux et de l’environnement.

La commune relève que la décision de fermeture a été prise après avoir constaté le mauvais traitement réservé aux animaux. Plusieurs chiens auraient perdu la vie à cause de la faim et de la soif. D’autres ont également succombé à des maladies contagieuses qui pourraient provoquer un véritable drame écologique à Rabat.

La commune a également démenti les rumeurs diffusées par ladite association, soulignant que sa priorité est de protéger les animaux et empêcher la propagation de maladies risquant de contaminer les citoyens, conformément à la stratégie mise en place par le ministère de l’Intérieur. Cette stratégie vise à lutter contre les chiens errants en les stérilisant et en les vaccinant.

Rappelons que le dispensaire d’El Arjate, un projet pilote censé être reproduit dans d’autres villes, accueille les chiens errants dans le cadre du programme de stérilisation et de vaccination mis en place par les communes de Rabat et Salé. Après leur rétablissement, ces chiens sont libérés.

H.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page