Maroc
A la Une

Rabat: les propriétaires des cafés ne baissent pas le ton

Les propriétaires des cafés et restaurants de la capitale s’apprêtent a entamer une grève, à partir de la semaine prochaine, en protestation de ce qu’ils considèrent comme « décisions abusives » du Conseil communal.

A ce propos, le président de l’Association des propriétaires de cafés et restaurants du Maroc a souligné que les concernés comptent tenir une réunion exceptionnelle, mardi 16 mai, afin de discuter de leur mouvement contestataire et des dispositions à entreprendre. Aussi, dans une déclaration à Le Site info, Noureddine El Harrak a-t-il également précisé que les professionnels du secteur décideront d’actions diverses de protestation, en sus de débattre d’autres question, dont l’installation d’extincteurs dans leurs établissements.

Cette grève décidée est essentiellement en protestation énergique à l’encontre de la décision, qu’ils jugent « anarchique et inopinée », du Conseil de Rabat de la revue excessivement exorbitante (de 600%!) de l’exploitation de l’espace public.

De même que ce mouvement contestataire fait suite à la réception d’avis de la Trésorerie générale du Royaume, sommant les concernés de s’acquitter de « sommes astronomiques », conformément aux dispositions de la décision d’imposition décrétée par le Conseil de la capitale.

Larbi Alaoui



«Desperates Housewives»: une version marocaine va-t-elle bientôt voir le jour ? (PHOTO)








Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page