Maroc

La ville de Rabat croule sous les ordures ménagères

Les conseillers communaux du parti de l’Alliance de la fédération de gauche (ndlr, anciennement Fédération de la gauche démocratique) ont constaté de visu, depuis des semaines, la situation catastrophique où est parvenue la collecte des ordures, à Rabat, dans certains quartiers, avenues et espaces publics avec l’amoncellement des déchets et autres détritus qui fait désordre.

A ce propos, des conseillers de la dite Alliance expliquent que la situation catastrophique précitée est « la conséquence directe du laxisme et du laisser-aller de certaines sociétés de voirie, ne respectant point les prestations stipulées dans le cahier de charges ». Surtout, a-t-on souligné, à l’approche de la fin de leurs contrats et le début du paraphe d’autres contrats avec de nouvelles sociétés.

La responsabilité de cette phase transitoire, selon les conseillers de l’Alliance de la fédération de gauche, incombe à la maire de la capitale, Asmaa Rhlalou, et à son Bureau. Et également à l’absence d’outils de contrôle et de la non application d’amendes à l’encontre des contrevenants, comme le stipule le cahier de charges, ont poursuivi les conseillers précités.

Cependant, Le Site info a fait état, à maintes reprises, de cet amoncellement honteux d’ordures, à Rabat, photos er articles à l’appui. Et nous avons constaté, sans parti pris aucun, que la responsabilité incombe aussi, et surtout , à l’incivisme de nombreux citoyens qui, délaissant les bennes mises à leur disposition, jettent leurs ordures où bon leur semble.

L’exemple le plus frappant est celui du quartier Rabat-Océan, dans « le quadrilatère des merdudes », sis rues Accra, Ankara, Bamako et Berlin. Sans oublier le même incivisme outrancier et, pour l’heure, encore impuni, perpétré presque partout sur la belle avenue Abdelkrim El Khattabi et plusieurs rues avoisinantes.

Larbi Alaoui

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Officiel : la Coupe d’Afrique au Maroc à partir du 21 décembre 2025













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page