En ContinuMaroc

Zine Al Abidine Houass, le Crésus de Had Soualem perd son siège au Parlement

Encore une mauvaise nouvelle pour Zine Al Abidine Houass, ex-président de la Commune de Had Soualem, province de Berrechid (Région Casablanca -Settat) et ex-parlementaire.

Le « crésus aux 17 milliards« , comme on l’appelle sur les réseaux sociaux, n’est pas au bout de ses peines.

La dernière en date est la décision sans appel de la Cour constitutionnelle à son encontre: l’annulation de son élection en tant que parlementaire lors des élections législatives du 7 octobre 2016 dans la circonscription électorale de la province de Berrechid.

Ceci, d’après ladite Cour, car le concerné, classé deuxième dans sa circonscription, avait entre autres infractions électorales distribué des affiches avec son unique photo comme tête de liste, sans celles des trois autres candidats. Ce qui a poussé ces derniers à en faire de même avec des affiches ne portant que la photo de chacun d’eux « afin de tromper les électeurs et d’influencer leur choix », explique la Cour constitutionnelle.

Rappelons que « moul 17 milliards » est toujours détenu en prison préventive dans l’établissement pénitentiaire de Ain Sebaa et qu’il doit répondre dvant la justice de plusieurs chefs d’accusation.

Larbi Alaoui

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page