En ContinuMaroc

Une bande de faux policiers marocains arrêtée grâce à Facebook

Facebook sert à beaucoup de choses en dehors de sa fonction essentielle de communication. Ainsi, à Kénitra, une bande organisée, composée de cinq personnes avait semé la terreur dans la capitale du Gharb. Ces individus se présentaient aux domiciles choisis pour défoncer les portes et menacer les occupants d’arrestation sous différents prétextes.

Munis de talkie-walkies identiques à ceux dont sont dotés les éléments de la police nationale, ils réussissaient à convaincre leurs cibles de trouver un arrangement. Et c’est ainsi que des dizaines de personnes ont subi ces agressions et ce chantage odieux.

Mais un beau jour, et alors qu’une des victimes naviguait sur Facebook, elle a reconnu l’un des membres de la bande. Alertés, les services de police de Kénitra ont réussi à suivre les traces de l’internaute qui a pu être identifié et arrêté. Il n’a pas tardé à livrer également les noms de ses complices.

Eric Febvre

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Officiel : la Coupe d’Afrique au Maroc à partir du 21 décembre 2025













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page