Economie

Le ministère de l’Agriculture met le point sur l’importance de la souveraineté alimentaire (VIDEO)

Une conférence autour de souveraineté alimentaire a été organisée le 3 mai en marge de la 15ème édition du SIAM 2023. Elle a connu la participation de plusieurs personnalités politiques de haut niveau, de décideurs et d’experts nationaux et internationaux, de scientifiques ainsi que de professionnels du secteur.

Organisée par le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts (MAPMDREF), l’objectif de la conférence était de débattre de la question de la souveraineté alimentaire dans un contexte mondial polycrise et mettre la lumière sur les acquis du Plan Maroc Vert et les défis que compte relever la nouvelle stratégie Génération Green en la matière.

Tenue sous le thème : «Génération Green : Pour une Souveraineté Alimentaire Durable», cette conférence a eu pour objectif de répondre aux questions sur les enjeux de l’adoption d’une telle politique, dans un contexte mondial changeant, marqué par la succession de plusieurs chocs et crises.

Des crises, comme celles du Covid-19, la guerre russo-ukrainienne, le changement climatique qui ont créé de grandes perturbations au niveau des marchés mondiaux, agissant à la fois sur la disponibilité et les prix des intrants agricoles et des produits alimentaires. Des chocs qui ont mis en relief la fragilité des systèmes alimentaires mondiaux et ont rappelé au monde que sans agriculture et sans alimentation aucune nation n’était à l’abri de l’insécurité et de l’instabilité, mais qui ont également renforcé le caractère stratégique du secteur agricole et alimentaire et sa centralité dans l’agenda 2030 pour le développement durable, créant au passage une opportunité pour réfléchir sur notre avenir, celui de notre agriculture et de notre alimentation.

La conférence, inaugurée par le ministre de Tutelle, Mohammed Sadiki, a été suivi de plusieurs panels de haut niveau, animés par des responsables et des experts nationaux et internationaux, a été aussi l’occasion de passer en revue les acquis du Plan Maroc Vert (PMV) en matière de sécurité alimentaire et les leviers de transformation qui contribuent à la modernisation du secteur agricole et à sa résilience et de présenter la nouvelle stratégie agricole Génération Green 2020-2030 pour l’avenir du secteur agricole et alimentaire et consolider la souveraineté alimentaire du pays.

Le Maroc face au défi de la souveraineté alimentaire

Lancée par le Souverain en 2020, la stratégie Génération Green repose sur les acquis du PMV, valorise ses enseignements, améliore ses approches et s’attaque aux nouveaux défis.

Au Maroc, l’agriculture est un secteur essentiel pour la croissance économique inclusive. Et le pays a fait de grands pas en matière de sécurité alimentaire, figurant aujourd’hui parmi les premiers pays de la région MENA pour les taux moyens de couverture des besoins alimentaires nationaux : 65% pour les céréales ; 47% pour le sucre ; 99% pour le lait, les viandes rouges et les viandes blanches et 100 % pour les fruits et légumes.

Mais si depuis 2008, les réalisations ont été à la hauteur des objectifs tracés et les résultats affichés ont permis d’améliorer significativement les performances du secteur agricole tant sur le plan économique que social, les nouveaux défis sont encore plus grands et plus complexes.

En effet, les évolutions du contexte national et international ont fait émerger de nouveaux défis qui nécessitent une nouvelle dynamique qui consolide les acquis et projette le secteur dans le futur. C’est justement le pari de la nouvelle stratégie « Génération Green » qui tout en consolidant les acquis, repose sur deux fondements : un premier qui donne la priorité à l’élément humain et le met au cœur de l’équation à travers la contribution à faire émerger de nouvelles générations de classe moyenne agricole, de jeunes entrepreneurs agricoles, d’organisations professionnelles agricoles et de nouveaux mécanismes d’accompagnement reposant sur les nouvelles technologies. Et un deuxième fondement centré sur la pérennité du développement agricole à travers la consolidation des filières agricoles, la promotion des chaînes de distribution modernes et efficientes, le déploiement de la Qualité, l’Innovation et la Green-Tech, et l’adoption d’une agriculture résiliente et éco-efficiente.

Ce sont l’ensemble de ces défis et enjeux qui ont été abordés au cours de la conférence, avec des débats articulés et organisés autour de cinq axes : la transformation des systèmes alimentaires dans un contexte de crise ; la souveraineté alimentaire dans un contexte de déficit hydrique ; la résilience et la durabilité des systèmes de production et le rôle du progrès scientifique et technologique dans un contexte de changements climatiques sévères ; la consolidation des chaînes de valeurs agricoles, la valorisation et la modernisation des circuits de distribution ; et la coopération Sud-Sud dans la souveraineté alimentaire durable.

La conférence a été organisée en une session inaugurale ministérielle suivie de quatre panels. Chaque panel a été introduit par une conférence thématique.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page