Economie

Auto: le groupe PSA annonce ses nouvelles ambitions

Le constructeur automobile PSA a annoncé mardi viser une nette hausse de son activité et de sa rentabilité d’ici à 2021, qui passera par des voitures neuves mais aussi des services et des offres de mobilité comme l’autopartage, rapporte l’AFP.

Le premier groupe automobile français veut ainsi atteindre une croissance de son chiffre d’affaires de 10% d’ici à 2018, puis de 15% supplémentaires à taux de change constant, à l’horizon 2021, échéance de son nouveau plan stratégique.

PSA va mener « une offensive sans précédent au niveau du produit et de la technologie » passant notamment par le lancement de quatre voitures électriques et sept hybrides (essence-électricité) rechargeables, ainsi que d’un pick-up, a indiqué son patron Carlos Tavares.

Au total, 34 nouveaux véhicules seront commercialisés dans les cinq ans à venir dans le monde, 26 véhicules particuliers et huit utilitaires, selon l’entreprise.

Afin d’élargir son assise géographique, PSA, qui est en train de négocier une implantation industrielle en Algérie après le Maroc, est « à la recherche d’un partenariat pour démarrer en Inde », a confié son directeur financier, Jean-Baptiste de Chatillon.

PSA veut en outre revenir « très progressivement » aux Etats-Unis, pays dont il est absent depuis un quart de siècle, via des « services de mobilité », avant d’y proposer éventuellement ses véhicules, en suivant un plan de marche sur une décennie.

L’entreprise va d’ailleurs consentir quelque 100 millions d’euros à des investissements dans le capital-risque, reflet de sa volonté de devenir un « fournisseur de services de mobilité de référence », et pas seulement aux Etats-Unis.

« Nos clients sont à la recherche de mobilité au-delà de la simple notion de propriété », a affirmé M. Tavares, en énonçant plusieurs autres axes de développement de l’entreprise dans les services: gestion de flottes, location multimarques, après-vente…

Dans l’immédiat, PSA a annoncé mardi avoir investi, avec l’assureur MAIF, 18 millions d’euros dans la société d’autopartage entre particuliers Koolicar.

Côté finances, le groupe aux trois marques (Peugeot, Citroën et DS) a aussi dit son ambition d’une « marge opérationnelle courante moyenne de 4% pour la division automobile sur la période 2016-2018 et une cible à 6% en 2021 ».

En 2015, PSA avait réalisé une marge opérationnelle de 5% pour sa division automobile.

(avec AFP)

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Mawazine: Oum Kalthoum en hologramme impressionne le public (VIDEO)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page