Economie

Casablanca risque une grande pénurie en légumes et fruits

Quand le marché de gros de Casablanca s’enrhume, c’est toute la ville qui attrape la grippe. Principal fournisseur en légumes et fruits, ce marché va connaître une grève qui risque de perturber l’approvisionnement en cette veille de l’Aïd.

L’association du marché de gros de Casablanca est très en colère. Son secrétaire général, Abderrazak Chabi, annonce que les professionnels du marché ont décrété une grève de 48 heures, renouvelable, en signe de protestation contre les dysfonctionnements que connaît cet espace vital pour l’économie de la métropole.

En effet, tous les griefs sont portés contre la gestion de la société de développement local, relevant de la mairie, qui a failli à sa mission et provoqué le chaos sur le marché, selon lui.

D’ailleurs, ajoute-t-il, le directeur du marché de gros est constamment absent, ce qui gèle toutes les décisions susceptibles d’améliorer les services et les conditions de travail.

Ce fait a causé une absence totale de dialogue afin de trouver des solutions aux problèmes posés, notamment à la multitude de taxes imposées aux producteurs et aux intermédiaires.

Le problème de la sécurité se pose aussi avec acuité, puisque beaucoup de commerçants sont victimes d’agressions et de vols.

Si cette grève dure, elle portera un coup dur à l’approvisionnement des ménages casablancais, surtout en cette veille de l’Aïd al-Adha .

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page