Sport
A la Une

CAN 2025/Mondial 2030: ce que coûtera la mise à niveau des stades

Par LeSiteinfo avec MAP

Une convention de partenariat a été signée, vendredi à Rabat, entre le gouvernement et la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG), pour le financement du programme de mise à niveau de six stades de football, choisis conformément aux Hautes Directives Royales dans les villes de Tanger, Casablanca, Rabat, Agadir, Marrakech et Fès, ainsi que pour la construction d’un nouveau stade à Benslimane, en prévision de la CAN 2025 et du Mondial 2030.

« En application des Hautes Directives Royales visant à assurer le plein succès de l’organisation par le Royaume des phases finales des éditions de la Coupe d’Afrique des Nations 2025 et de la Coupe du Monde de football 2030, le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch a présidé la la cérémonie de signature d’une convention de partenariat entre le gouvernement et la Caisse de Dépôt et de Gestion, pour le financement du programme de mise à niveau de 6 stades de football, choisis conformément aux Hautes Directives Royales dans les villes de Tanger, Casablanca, Rabat, Agadir, Marrakech et Fès, ainsi que pour la construction d’un nouveau stade à Benslimane », indique un communiqué du Département du Chef de gouvernement.

Cette convention a été signée d’une part par Chakib Benmoussa, ministre de l’Education Nationale, du Préscolaire et des Sports et Fouzi Lekjaa, ministre délégué auprès de la ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget, et, d’autre part, par Khalid Safir, directeur général de la Caisse de Dépôt et de Gestion, ajoute le communiqué.

Elle s’inscrit dans le cadre de la vision clairvoyante du roi Mohammed VI, visant à poursuivre le développement de l’infrastructure footballistique dans le Royaume et à mettre les six stades objets de l’opération de mise à niveau et de modernisation, en conformité avec les normes de la Confédération Africaine de Football (CAF) à l’horizon 2025, ainsi qu’avec les normes de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) à l’horizon 2028. Il s’agit du Grand stade de Tanger, du Complexe Mohammed V de Casablanca, du Complexe Sportif Prince Moulay Abdallah à Rabat, du Grand stade d’Agadir, du Grand stade de Marrakech et du Complexe sportif de Fès.

Avec cette convention, le gouvernement aura parachevé la mise en place des sources de financement pour la mise à niveau et la construction des stades devant accueillir les phases finales de la CAN 2025 et du Mondial 2030. Ainsi, aux termes de la convention, un budget de quelque 9,5 milliards de dirhams sera mobilisé pour la mise en œuvre des projets d’investissement relatifs à la mise à niveau de ces stades, en conformité avec les normes de la CAF dans la période 2023 – 2025. Une deuxième mise à niveau sera opérée lors d’une étape suivante, en conformité avec les normes de la FIFA pour un budget allant de 4,5 à 6 milliards de dirhams, et ce, sur la période 2025 – 2028, précise la même source.

La convention signée entre le gouvernement et la CDG a également porté sur la construction d’un nouveau stade à Benslimane (Région Casablanca- Settat), pour un budget d’investissement d’environ 5 milliards de dirhams, sur la période 2025 – 2028.

Le chef du gouvernement a affirmé à cette occasion que l’organisation par le Maroc de la Coupe d’Afrique des Nations 2025, ainsi que de la Coupe du monde 2030 conjointement avec l’Espagne et le Portugal, est une consécration du processus de développement mené par le Roi durant plus de deux décennies, ainsi qu’une reconnaissance de la place particulière qu’occupe le Royaume parmi les grandes nations, poursuit le communiqué. Il a assuré que le gouvernement demeure mobilisé pour la réalisation de ces projets d’investissement et la mise en place de toutes les conditions assurant plein succès à l’organisation par notre pays de la CAN 2025 et de la Coupe du Monde 2030.

Ont pris part à cette cérémonie de signature, le président du directoire de la Société Nationale de Réalisation et de Gestion des Equipements Sportifs, Youssef Belkacmi, la directrice générale de l’Agence Nationale des Equipements publics, Zineb Benmoussa, ainsi que le secrétaire général du ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports, Younes Shimi, conclut le communiqué.

S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page