Politique

Le PJD n’apportera qu’un soutien « éclairé » au gouvernement

A l’occasion du débat ouvert au parlement autour du programme gouvernemental, le temps imparti au président du groupe du PJD, Driss El Azami, l’ex-ministre du budget, a été l’occasion de clarifier les choses.

El Azami a longtemps encensé le prédécesseur de Saad Eddine El Othmani, louant ses qualités d’homme d’Etat, son courage à prendre les décisions et son engagement pour un profond processus de réformes.

Le message est bien passé et bien reçu par le successeur de Benkirane, qui a été sommé de poursuivre les chantiers engagés sous l’ancien gouvernement, lesquels, d’après l’orateur, ont amélioré les conditions de vie des citoyens et allégé les déficits chroniques dont souffraient les finances publiques.

Le PJD apportera ainsi un soutien conditionnel au gouvernement. Dans un langage plus diplomatique, El Azami a parlé de soutien éclairé, pour ne pas dire critique.

En cela, le groupe parlementaire n’a fait qu’obéir aux commandements du Secrétaire général Abdelilah Benkirane qui a insisté sur la nécessité pour le parti de prendre une certaine distance avec le gouvernement.

T.J.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Officiel : la Coupe d’Afrique au Maroc à partir du 21 décembre 2025













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page