Politique

La Suisse inflige un nouveau camouflet au polisario

Par LeSiteinfo avec MAP

Le Département Fédéral suisse des Affaires étrangères a déclaré « qu’il n’existe de représentation officielle du front polisario ni auprès de l’Office des Nations Unies à Genève ni auprès du Conseil Fédéral (Gouvernement suisse) », infligeant ainsi un nouveau camouflet aux séparatistes.

Dans une mise au point faite par le biais d’une Note Verbale adressée à l’Ambassade du Royaume du Maroc à Berne, le Département Fédéral suisse précise que « le bureau du front polisario à Genève ne jouit d’aucun privilège et d’aucune immunité en Suisse ».

C’est une nouvelle défaite essuyée par le polisario dans sa quête de promouvoir ses thèses fallacieuses .

Le Département Fédéral suisse souligne, à cet égard, qu’il a été à nouveau indiqué au soi-disant représentant du polisario en Suisse d’éviter d’utiliser des dénominations et des titres qui laisseraient penser qu’il s’agit d’une représentation officielle du polisario.

Il s’agit là d’un cinglant camouflet infligé au polisario par le Département Fédéral suisse des Affaires étrangères, suite aux agitations désorientées menées par le soi-disant représentant du polisario en Suisse, en se faisant passer pour l’ambassadeur représentant de ce front séparatiste dans ce pays et auprès de l’Office des Nations Unies et des Organisations internationales à Genève.

Après les nombreux camouflets infligés au polisario par plusieurs pays, et les multiples agitations des séparatistes vouées à l’échec, la communauté internationale est bien consciente et refuse de se laisser prendre en otage par une escroquerie intellectuelle et historique entretenue par le polisario et son mentor, depuis des décennies.

S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Hajj 1445: la chaleur tue près de 600 pèlerins  













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page