Politique

Premier discours de Omar Balafrej au Parlement: « I have a dream » !

Pour sa première intervention au sein du parlement, Omar Balafrej, le député de la Fédération de la gauche démocratique a déclaré solennellement qu’il s’était réveillé aujourd’hui en homme heureux: « peut-être pour une seule journée, mais heureux quand même, puisque c’est une question nationale que nous devons trancher ».

Et d’ajouter que la politique africaine du Maroc est une grande réussite et le plan de la réintégration de l’Union africaine est un pas courageux, malgré les défis que posent les articles 3 et 4 (concernant l’intangibilité des frontières héritées du colonialisme). Le Maroc dit-il, ne craint rien, puisqu’il est dans son droit et convaincu de la justesse de sa cause nationale.

Après avoir rappelé les combats politiques menés par Mehdi Ben Barka, Mohammed Bensaid Aït Idder et Abderrahim Bouabid, qui ont tenu tête au despotisme, Omar Balafrej a esquissé le rêve de voir émerger au Maroc la démocratie. « Je rêve d’une démocratie à l’unanimité comme notre décision d’aujourd’hui (Adoption de la charte constitutive de l’UA), ou tout au moins à la majorité », conclut-il.

T.J

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Officiel : la Coupe d’Afrique au Maroc à partir du 21 décembre 2025













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page