Maroc
A la Une

Sahara marocain: le Sénégal persiste et signe

Par LeSiteinfo avec MAP

Le Sénégal a réaffirmé, à New York, son soutien total et constant à la souveraineté nationale et l’intégrité territoriale du Maroc, ainsi qu’à l’initiative d’autonomie présentée par le Royaume pour trouver une solution au différend régional sur le Sahara.

« Le Sénégal voudrait réaffirmer son soutien constant à l’Initiative marocaine d’autonomie, que le Conseil de sécurité qualifie de sérieuse et crédible dans ses résolutions successives depuis 2007 », a souligné le Représentant permanent adjoint du Sénégal auprès de l’ONU, l’ambassadeur Diamane Diome, lors de la session ordinaire du C24 qui se tient du 10 au 21 juin.

Le diplomate a relevé que cette Initiative, soutenue par plus de 100 Etats membres de l’ONU, est consolidée par les réalisations substantielles du Maroc en matière des droits de l’Homme notamment le rôle joué par les Commissions du Conseil national des droits de l’Homme à Dakhla et Laâyoune, saluées par le Conseil de sécurité dans sa résolution 2703.

Le plan d’autonomie est également consolidé par les investissements et les projets mis en œuvre par le Royaume dans le cadre du nouveau modèle de développement du Sahara marocain, contribuant ainsi à l’autonomisation des populations et à l’amélioration de l’indice de développement humain dans cette région, a-t-il indiqué.

Le diplomate sénégalais a, en outre, réaffirmé le « soutien total » de son pays à toute « initiative allant dans le sens du bien-être des populations du Sahara marocain et de l’intégrité et la continuité du territoire du Royaume du Maroc ».

Il a par ailleurs salué le plein respect du cessez-le-feu par le Maroc ainsi que sa coopération constante avec la MINUSRSO, appelant les parties à une meilleure collaboration avec les entités onusiennes notamment le HCR et le PAM pour une prise en charge optimale des droits des réfugiés du camp de Tindouf, en l’occurrence leur liberté d’expression et d’association et l’accès à l’aide humanitaire internationale qui leur est destinée.

Le diplomate a, par la même occasion, salué les efforts « inlassables » de l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara marocain, Staffan de Mistura, visant à faciliter la relance du processus politique sous les auspices exclusifs des Nations Unies.

Il a appelé les acteurs principaux de ce différend régional à plus d’engagement pour parvenir à une solution politique réaliste et durable, conformément au droit international et aux résolutions pertinentes adoptées par le Conseil de Sécurité et l’Assemblée générale.

S.L

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Les gardiens de voitures sèment l’anarchie à Marrakech













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page