Maroc
A la Une

Aïd Al Adha: les prix des moutons flambent, les Marocains s’indignent

A quelques jours de l’Aïd Al Adha, les prix des moutons ont enregistré une hausse vertigineuse, ce qui a provoqué la colère indignée des Marocains.

Dans des déclarations à Le Site info, plusieurs personnes ont indiqué que les prix du bétail flambent, soulignant que les familles, surtout aux revenus modestes, seront incapables d’acheter un mouton. «Les tarifs ont atteint 7000 dirhams ! C’est une première au Maroc», s’est indigné un père de famille.

«Les petits moutons coûtent aujourd’hui 4000 dirhams. Nombreux sont donc ceux qui se rueront vers les moutons importés d’Espagne et de Roumanie vue que leur coût est à la portée de toutes les bourses», a confié un autre.

Les prix des races «sardi» et «bergui» se sont en effet envolés, au grand dam des consommateurs. Les deux races de moutons sont proposées à 83 dirhams le kilo dans les fermes et les grandes surfaces tandis que les prix des races importées oscillent entre 60 et 63 dirhams.

Nos interlocuteurs ont ainsi appelé les responsables au sein du ministère de l’Agriculture à intervenir afin de faire baisser les prix des moutons et permettre à toutes les familles, de différentes catégories socio-professionnelles, de s’en acheter.

H.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Mawazine: Oum Kalthoum en hologramme impressionne le public (VIDEO)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page