Maroc

Agadir: comment booster le tourisme ? (VIDEO)

Dans le cadre de «L’Invité des ÉCO», Karim Achengli s’est livré à un exercice de questions-réponses concernant la question du développement régional. 

Pour ce qui est du tourisme, l’action passe par quatre axes prioritaires réunis sous le sigle PAPA (Promotion, Aérien, Produit et Animation). «La feuille de route du tourisme répond à ce volet puisque le ministère a identifié les maux du secteur en trouvant aussi des solutions et en activant des leviers pour booster l’offre de ce secteur, y compris le tourisme rural». Pour rappel, l’objectif assigné à la feuille de route touristique régionale est d’atteindre deux millions de touristes à horizon 2026.

«C’est un gros challenge puisqu’il faut passer au double. Je pense que cet objectif sera atteint grâce à l’intelligence collective qui passe par toute une convergence des politiques et du travail collectif entre les parties prenantes de notre territoire», explique Achengli qui indique qu’actuellement, le contrat-programme, sous forme d’engagements pour le développement mutuel du tourisme, est en train d’être finalisé.

«On a fait un travail de convergence entre le PDR, établi par la région, et la feuille de route touristique pour essayer, justement, de trouver un terrain d’entente entre les deux documents. «En tenant compte, bien sûr, de l’espace temporel qui est important (2026 pour la feuille de route touristique et 2027 pour le PDR), il fallait prendre en considération les projets qui sont réalistes et réalisables. C’est très important de s’entendre sur ce volet qui a un peu retardé le contrat d’application», indique-t-il. Plus de détails dans cette vidéo.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page