Maroc

Soutien renforcé pour la presse marocaine : accord majeur entre Syndicat et Éditeurs

Dans le prolongement des discussions menées par le Syndicat National de la Presse Marocaine (SNPM) et l’Association Nationale des Éditeurs et Éditeurs (AMME) depuis le lancement du processus de soutien et de structuration du secteur de la presse et de l’édition, les deux entités ont tenu une réunion dans la soirée du 4 mars 2024 au siège de l’Association à Casablanca, consacrée à la discussion sur les affaires du secteur et ses évolutions.

Après un débat approfondi sur la situation actuelle du secteur et les mesures prises jusqu’à présent pour le soutenir, ainsi que les prochaines étapes concernant la restructuration du cadre légal, les accords suivants ont été convenus :

Premièrement : Poursuite du travail conjoint sur toutes les questions concernant le secteur et intensification des réunions visant à accélérer la mise en place d’un cadre juridique et structurel propice à sortir de la fragilité vers la récupération et la compétitivité productrice de développement, de qualité et de sécurité à l’échelle mondiale.

Deuxièmement : Engagement total pour soutenir le capital humain en tant que pierre angulaire de toutes les étapes et mesures de réforme du secteur, et maintien de toutes les mesures de soutien à cette orientation.

Troisièmement : Continuité de l’application des dispositions de l’accord conjoint signé entre le Syndicat National de la Presse Marocaine et l’Association Nationale des Éditeurs et Éditeurs le 61 février 2023 au siège du Ministère de la Jeunesse et de la Culture, Secteur de la Communication, à Rabat, prévoyant une augmentation nette des salaires des journalistes de 2222 dirhams répartie sur deux ans. 2222 dirhams pour les employées et les employés avec la même mesure après trois mois de la signature de l’accord, avec la deuxième moitié de l’augmentation à la fin du mois de mai prochain, comme le stipule l’accord conjoint.

Quatrièmement : Poursuite de la discussion des axes et des clauses de la convention collective au sein du secteur de la presse et de l’édition à travers des rencontres de dialogue, dans le but d’aboutir à une formule convenue garantissant la stabilité professionnelle des professionnels et la qualité professionnelle traduisant l’esprit de l’engagement collectif exprimé par les deux entités.

Cinquièmement : Les deux entités expriment leur engagement actif et immédiat à réviser le cadre légal actuel de la loi sur la presse et l’édition, et elles appellent à accélérer ce processus pour permettre la production d’un environnement juridique contribuant au développement réel et global du secteur de la presse et de l’édition.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page