Maroc

Maroc: la grève des enseignants provoque un exode vers le privé

Mohamed El Himri a indiqué que les grèves et les protestations des enseignants ont provoqué un exode vers les écoles privées.

Dans une déclaration à Le Site info, le président de l’association marocaine des droits de l’élève a indiqué que cette congestion dans le milieu scolaire a un impact négatif sur les projets de réforme auxquels un budget conséquent a été alloué. «L’école publique est mise en déroute. Six semaines de grèves est une atteinte aux droits des élèves à la scolarisation. Les protestations doivent cesser et des solutions doivent être trouvées dans les plus brefs délais», a assuré El Himri.

Rappelons que le gouvernement et les centrales syndicales les plus représentatives ont signé, dimanche à Rabat, un accord portant sur l’amélioration du salaire des enseignants.

Dans une déclaration à la presse, Chakib Benmoussa, le ministre de l’Education nationale, a assuré que  »cet accord apporte des solutions à de nombreux problèmes concernant l’augmentation des salaires de 1.500 dirhams par mois pour l’ensemble des fonctionnaires du secteur », tout comme de nombreux autres dossiers catégoriels posés depuis plusieurs années également résolus grâce à cet accord.

H.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page