Maroc
A la Une

Aïd Al Adha 2024: les moutons seront plus chers au Maroc

Les Marocains doivent s’attendre à un Aïd Al Adha cher en 2024. Selon les éleveurs, les prix du bétail vont considérablement grimper à cause de la sécheresse et de la cherté de l’alimentation du bétail.

Dans une déclaration à Le Site info, Mohamed Jebli, le président de la Fédération marocaine des acteurs de la filière élevage (FMAFE), a assuré que la flambée des prix des moutons est logique, précisant que les tarifs dépasseront ceux de l’année dernière. Il souligné que le prix des viandes rouges poursuivent leur flambée, ce qui constitue un indicateur sur la prochaine revue en hausse des prix des bêtes.

«Actuellement, le prix du kilo oscille entre 80 et 85 dirhams dans les marchés de gros et les bouchers l’écoule à 100 dirhams. C’est inconcevable. Les moutons auraient été moins chers si les précipitations étaient suffisantes. Ce n’est pas le cas malheureusement», a expliqué Jebli.

Rappelons que les moutons coûtaient entre 2500 et 6000 dirhams l’année dernière.

H.M.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Hajj 1445: la chaleur tue près de 600 pèlerins  













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page