Maroc

Maroc: les prix de la volaille ne cessent de grimper

Les prix de la volaille ne cessent de grimper dans les différents points de vente du Maroc, au grand dam des consommateurs et des professionnels du secteur.

Alors que le kilo coûte désormais entre 20 et 22 dirhams, de nombreux ménages, surtout aux revenus modestes, sont désormais incapables d’acheter un poulet en entier. Sur la Toile, plusieurs voix se sont ainsi élevées, appelant les responsables à intervenir en urgence pour trouver une solution à cette flambée.

De son côté, Khalid Rabti, le chargé de communication de la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA), a expliqué cette nouvelle hausse du prix de la volaille par la baisse de production et le retard de pluies dans le Royaume.

H.M.


whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp

Enseignement : la date des prochaines vacances scolaires











Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page