Maroc
A la Une

Les prix des figues de barbarie flambent !

La revue à la hausse continue des prix de presque tous les produits ne cesse de surprendre désagréablement les citoyens marocains et de susciter leur colère et leur désapprobation.

Et maintenant, c’est au tour de la « hendia », appelée aussi « zaaâboul » ou « karmouss ansara » (figues des chrétiens) dans certaines villes, de faire des siennes, à la grande indignation des consommateurs. Eh oui! Les figues de barbarie ont battu un record incroyable et inimaginable auparavant cette année puisque l’unité coûte actuellement entre 3 et 4 DH! Et ce n’est pas tout! De visu, Le Site info a constaté que dans certaines villes, à Harhoura par exemple, la figue de Barbarie se vend à… sept (7) DH !!!

Plusieurs marchands ambulants de figues de barbarie ont avancé des arguments expliquant cette exorbitante revue à la hausse. Ainsi, dans des déclarations à Le Site info, des vendeurs de « hendia » ont affirmé que ce fruit a pâti des effets dévastateurs des insectes ravageurs que sont les coccinelles farineuses. Par conséquent, la production des figues de barbarie s’est rétrécie comme peau de chagrin, en comparaison de celles importantes des années précédentes.

Nos interlocuteurs ont aussi rappelé que ce fruit est prisé par les citoyens de la classe moyenne et ceux la classe démunie, mais ces derniers trouvent des difficultés à en acheter à 3 ou 4 DH l’unité. Ajoutons à cela, de notre part, que les figues de barbarie, ou cactus poires, sont prisées par tous, toutes classes sociales confondues, et ont de nombreux bienfaits curatifs concernant le diabète, l’hypertension, la prostate , entre autres pathologies, en sus de leur utilisation dans des produits de cosmétique et de soins de beauté.

Larbi Alaoui

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page