Maroc

Visa Schengen: l’arnaque des intermédiaires arrive sous l’Hémicycle

La députée Fatima Tamini, du groupe de la Fédération de gauche à la Chambre des représentants, a révélé que les Marocains, demandeurs du visa Schengen, sont victimes de chantage et d’arnaque, perpétrés par des franges d’intermédiaires, exerçant impunément leurs pratiques frauduleuses dans l’obtention des dates des rendez-vous fixées par les TLS Contact.

Dans une question écrite adressée à Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des MRE, la députée a expliqué que tous les citoyens qui visitent les sites électroniques, relevant des TLS Contact, prestataires officiels de la collecte des demandes de visas auprès de plusieurs consulats de pays européens, s’aperçoivent avec stupeur et dépit que tous les rendez-vous sont déjà pris.

Et de poursuivre que ces rendez-vous ont tous été accaparés par des intermédiaires frauduleux qui les « revendent » à des prix exorbitants, dépassant de loin les frais des dépôts des dossiers de demandes de visa Schengen.

Fatima Tamini a également précisé que malgré les nouvelles mesures prises par certains consulats de pays européens, pour faire face à ces pratiques mercantiles, le phénomène perdure au détriment de très nombreux citoyens.

Par conséquent, ces derniers sont acculés à accepter ce vil chantage et payer le prix fort pour l’obtention d’un rendez-vous. Surtout, a souligné la députée de la Fédération de gauche, ceux parmi eux qui, dans l’urgence, doivent se rendre dans un pays européen pour des raisons importantes pour eux, dont les études, les affaires, le travail ou des soins médicaux, entre autres raisons primordiales.

Larbi Alaoui

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page