Maroc

Scandaleux: Achraf Hakimi traité de « chien de Mbappé » par un « humoriste » français (VIDEO)

Une chaîne sportive hexagonale a commis un véritable impair, un innommable et inqualifiable acte de racisme, indigne et inattendu de médias d’une démocratie qu’est la France et de sa devise, de plus en plus controversée, « Liberté, Egalité,  Fraternité ».

La victime de cette haine chauviniste envers les étrangers en général, et les Maghrébins, les binationaux, les Arabes et les Africains, en général, n’est autre que l’international marocain et joueur du PSG, ami de Kylian Mbappé, le Lion de l’Atlas, Achraf Hakimi.

Celui-ci a été traite de… « chien  de Mbappé »  par le soi-disant « humoriste » de bas étage, sans talent aucun, spécialiste vulgaire de la tchatche insipide et du boniment à quatre sous, le dénommé Julien Cazarre. Celui-ci a donc récidivé ses attaques habituelles et immondes à l’encontre des stars de l’équipe nationale marocaine, en ayant  abusé davantage sur la fumette et en ayant assurément fait une overdose  de moquette.

Cet « artiste » de pacotille rejoint ainsi le grand contingent de journaleux hexagonaux dans leur actes de bassesse raciste, verbaux et écrits, envers Hakimi qui est actuellement en vacances aux Etats-Unis. Mais ce Julien Cazzare, « artiste » par un malheureux et inique hasard, a tenté de se rattraper de sa bévue raciste, séparatiste et suprémaciste et de revenir sur son injure indigne, après avoir proféré cette insanité ignoble envers Hakimi.

Sauf que les Marocains, qui ne sont pas nés de la dernière pluie à Paname, lui ont demandé, à  juste raison, de présenter des excuses officielles au Lion de l’Atlas dont les prestations, tant au sein de l’équipe nationale  marocaine (cf, l’exploit historique du Maroc au Mondial 2022 et la qualité de  jeu au sein du PSG) semblent déranger d’aucuns en France et font des jaloux maladifs, dont ce Cazarre qui n’arrive pas à digérer la célébrité du jeune footballeur de 22 ans.

La célébrité méritée, qui lui reste dans la gorge telle une grosse  arête de maquereau, d’un footballeur dont l’avenir sportif est encore très prometteur d’autres succès futurs et prouesses que l’Histoire du ballon rond retiendra assurément. Alors que la carrière du pseudo « humoriste et comédien » ne fera pas date , ni au théâtre, ni au cinéma, ni à la télévision ou au music-hall et tombera vite dans l’oubli, tant son  » talent », s’il en a un tantinet, est insignifiant, mièvre, dérisoire, piètre et puéril.

De bien entendu, les Marocains, -comme d’ailleurs les supporters du PSG-, ont vivement récusé cette insulte de « chien », concernant Hakimi qui, en compagnie de son coéquipier et grand ami  Kylian Mbappé, se trouve actuellement aux USA, plus exactement à « Big apple », la Grosse pomme, New York, où il profite de vacances hivernales amplement méritées.

De ce fait, les Marocains d’ici et d’ailleurs ont vite fait de dénoncer énergiquement ces propos racistes proférés par Cazarre, jeudi 5 janvier, dans le cadre du podcast « Rothen s’enflamme », animé par Jérôme Rothen, et ont demandé à la direction de la chaîne RCM Sport que le pseudo « artiste » et consultant de cette TV soit sanctionné et passible d’une mise à pied de ses fonctions.

Dans l’intention de se disculper, le chroniqueur raciste a prétendu que ces propos à l’encontre de Hakimi n’étaient pas moins que de l’humour et une vanne légère sans conséquence, alors qu’en fait, il s’est agi d’un sarcasme éhonté, prenant de haut un joueur étranger, de surcroît marocain, et de se gausser méchamment des bonnes relations d’amitié et de respect mutuels qui l’unissent à son coéquipier, Kylian Mbappé.

Cependant, ils sont des milliers de par le monde, toutes origines et pays confondus, à avoir fortement dénoncé les propos racistes précités de Cazarre et lui demandent de s’empresser de présenter ses excuses à Achraf Hakimi.

D’un autre côté, l’on ignore encore quelle est la raison profonde de la démarche qu’ont décidé de faire certains médias français, consistant au refus de l’autre, en lui signifiant qu’il est indésirable, et en pratiquant, vis-à-vis de lui, toutes sortes d’actes de racisme et de chauvinisme outranciers.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois qu’Achraf Hakimi est la cible de certains médias français. Tout au contraire, l’international marocain et joueur du PSG l’a été à maintes reprises, pour des raisons prétendument « inconnues », mais faciles à deviner, même pour un enfant qui suce encore son pouce.

L’on ignore encore si Hakimi est actuellement au courant de cette nouvelle infâmie perpétrée sur un plateau télé et quelle serait sa réaction dans ce cas, mais l’on sait qu’il est attendu mardi prochain à Ksar El Kébir, ville d’où est originaire sa mère. Et où l’attend une grande réception organisée en son honneur au stade municipal de la ville par le Conseil de la Commune et à laquelle assistera la population de Ksar El Kebir.

Larbi Alaoui

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Jeux Olympiques : Aziz Akhannouch attendu à Paris pour la cérémonie d’ouverture











Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page