Maroc

Mohammed VI: « Je suis fier de traiter directement avec mon peuple »

Le Roi Mohammed VI, accompagné du Prince Héritier Moulay El Hassan et du Prince Moulay Rachid, a présidé, vendredi après-midi à Rabat, l’ouverture de la première session de la première année législative de la 10ème législature.

A son arrivée au siège du Parlement, le Roi, a salué les couleurs nationales au son de l’hymne national, avant de passer en revue un détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs.

Le Souverain a ensuite été salué par Rachid Talbi Alami, président de la Chambre des Représentants, Abdelhakim Benchamach, président de la Chambre des Conseillers, Abdelouafi Laftit, Wali de la région de Rabat-Salé-Kénitra, gouverneur de la préfecture de Rabat, ainsi que par les Secrétaires généraux des deux Chambres du parlement.

Après lecture de versets du Saint Coran, le Roi a prononcé un discours devant les membres des deux Chambres du Parlement, dans lequel il a indiqué que la première législature, qui s’est achevée après la promulgation de la Constitution de 2011, était « une législature fondatrice, marquée par l’adoption des lois relatives à la mise en place des institutions », précisant que « l’étape que nous abordons est autrement plus importante que les précédentes ».

« Elle induit la nécessité de se pencher sérieusement, sur les questions et les préoccupations réelles des citoyens, d’impulser l’action de service public de l’Administration et d’améliorer la qualité de ses prestations », a dit le Roi.

Le Souverain a mis l’accent dans ce cadre sur la relation entre le citoyen et l’Administration, qu’il s’agisse des services centraux et de l’administration territoriale, ou des Conseils élus et des services régionaux des départements ministériels, ou encore des différents services concernés par l’investissement.

Après avoir mis l’accent sur les nombreuses carences dont souffrent les administrations et les services publics, le Souverain a fait savoir que les problèmes qui se posent au citoyen dans l’administration, sont clairement illustrés à travers les obstacles qui entravent l’investissement, nonobstant la création des centres régionaux et l’utilisation du guichet unique pour simplifier les procédures et accélérer le processus décisionnel.

Le Souverain a engagé tout le monde, gouvernement et parlement, partis et syndicats, associations et fonctionnaires, à faire preuve de patriotisme et de responsabilité pour mettre au point des solutions réelles, permettant de rehausser le travail des services administratifs et d’améliorer la qualité des prestations offertes aux citoyens.

La réforme de l’administration requiert un changement dans les comportements et les mentalités et des législations de qualité pour obtenir un service administratif public efficace au service du citoyen, a souligné le Roi.

« Beaucoup de choses se disent sur les citoyens allant à la rencontre de leur Roi, sollicitant son assistance pour régler de multiples problèmes ou surmonter des difficultés », a dit le Roi.

« Si certains ne comprennent pas que des citoyens s’adressent à leur Roi pour régler des problèmes et des questions simples, c’est qu’il y a maldonne quelque part. Je suis évidemment fier de traiter directement avec mon peuple et de régler ses problèmes simples. Je continuerai à le faire, toujours à leur service. Mais est-ce que les citoyens me demanderaient d’intervenir si l’administration faisait son devoir ? Il est certain qu’ils y ont recours précisément parce qu’ils se trouvent face à des portes fermées, ou parce que l’Administration fait preuve de négligence dans les prestations qu’elle leur fournit, ou encore pour se plaindre d’une injustice qu’ils ont subie ».

Par la suite, le Roi Mohammed VI, a reçu le président de la Chambre des Représentants, M. Rachid Talbi Alami, qui a présenté au Souverain le bilan des travaux de la Chambre des Représentants au titre de la législature 2011-2016, ainsi qu’un ensemble de publications.

Le Roi a également reçu le président de la Chambre des Conseillers, Abdelhakim Benchamach, qui a présenté au Souverain le bilan d’activité de la Chambre des Conseillers au titre de la période 2015 – 2016, ainsi qu’un ensemble de publications.

Le Souverain a, par la suite, reçu le ministre chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, Abdelaziz El Omari, qui a présenté  le bilan de l’action gouvernementale au sein du Parlement au titre de la législature 2011-2016, ainsi que le bilan de la 5-ème année de la même législature.

Le Roi a enfin présidé une réception organisée en l’honneur des parlementaires à l’occasion de l’ouverture de la première session de la première année législative de la 10ème législature.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Pluies intenses et coups de tonnerre à Marrakech (Vidéo)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page