Maroc

Voici pourquoi il n’y a plus d’eau potable à Tétouan

Plusieurs déclarations contradictoires des représentants de la commune de Tétouan ont été remarquées au sujet du changement de goût et de l’odeur inhabituelle de l’eau à Tétouan. Chose qui a provoqué l’ire des citoyens.

D’après un élu majoritaire affilié à l’Istiqlal de la commune, le changement du goût de l’eau de la ville serait dû à la décision de l’ONEE qui consiste en l’approvisionnement en eau du barrage Annakhla  à la place du barrage habituel, Asmir.

La mauvaise gestion de l’ONEE est pointée du doigt. Selon la même source, l’office a desservi l’eau aux citoyens sans avoir nettoyé auparavant les canaux non utilisés depuis une longue période. Un problème technique serait aussi survenu dans la station d’assainissement du barrage Annakhla et serait aussi la cause de la mauvaise qualité de l’eau. L’élu a ajouté que l’ONEE constituait un véritable obstacle pour clore l’enquête. D’après lui, l’ONEE a refusé de livrer des échantillons de l’eau du barrage Annakhla à un laboratoire spécialisé affilié à la commune.

Lire aussi: Grosse polémique à Tétouan sur la qualité de l’eau potable

Ces comportements suspicieux ont poussé les citoyens à sortir dans la rue et à revendiquer le retour de l’approvisionnement en eau du barrage Asmir. Dépassé par la colère générale des habitants de Tétouan, l’ONEE a enfin lâché prise et a remis en service le barrage Asmir .

Ces explications contredisent les déclarations du président de la commune urbaine de Tétouan, Mohammed Idamar, qui a affirmé que la qualité de l’eau de Tétouan respectait les normes, après une analyse qui le prouve. D’après lui, le changement du goût de l’eau serait dû cette fois au remplacement du barrage Asmir par le barrage Arroz.

Ces déclarations suspectes ont suscité aussi la curiosité du quotidien arabophone Al Akhbar qui a essayé de contacter les responsables de la commune urbaine de Tétouan mais aucune réponse claire ne leur a été donnée. D’après notre confrère arabophone, un des élus a rétorqué que « les échantillons d’eau sont toujours actuellement en cours d’analyse dans un laboratoire ».

Soraya Adny

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page