Maroc

Casablanca: on sait d’où viennent les mauvaises odeurs

C’est confirmé. Les mauvaises odeurs dont se plaignent les Casablancais proviennent de la décharge de Mediouna, propagées par les incendies qui se déclenchent de façon quasi-quotidienne dans les 70 hectares de déchets.

Le Conseil de la ville de Casablanca, emmené par le PJD, s’est montré incapable de stopper les dégâts environnementaux engendrés par les incendies qui embrasent des millions de tonnes d’ordures entassées dans la gigantesque décharge de Mediouna. Les odeurs qui s’en dégagent sont insupportables pour les quartiers de Ain Chok, Sidi Othmane, Maarif et une partie de Hay Hassani.

En réponse aux protestations des citoyens affectés, le vice-président de la commune de Casablanca, en charge du secteur de la propreté, Mohamed Haddadi, a déclaré à Hespress que «les incendies sont dus à la hausse de la température, qui favorise les réactions biologiques émanant des déchets. C’est ce qui fait propager les odeurs et la fumée dans une grande partie de la ville».

Pour rassurer les Casablancais, le Conseil de la ville a annoncé sa décision de fermer la plus grande décharge du Maroc, au mois d’avril prochain. Mais les responsables ont indiqué que les ordures seront toujours stockées quelque part dans la région de Casablanca et que la question du recyclage des ordures étaient une affaire complexe qui n’est pas prête de voir le jour.

Hassan Manyani

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Officiel : la Coupe d’Afrique au Maroc à partir du 21 décembre 2025













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page