Culture

Jazz au Chellah 2024 : l’harmonie des cultures européennes et marocaines s’invite à Rabat

Le Festival Jazz au Chellah revient, du 10 au 12 mai 2024, pour enchanter son fidèle public, chaque soir à partir de 20h. De talentueux artistes européens et marocains se produiront dans un cadre historique et musical exceptionnel, l’enceinte embellie du Chellah à Rabat, et proposeront une variété de sonorités et d’ambiances qui fusionnent pour transcender les frontières.

Le Festival Jazz au Chellah marquera cette année les célébrations de la Journée de l’Europe, le 9 mai, date majeure de l’histoire de l’intégration européenne. Le festival Jazz au Chellah est une initiative de l’Union européenne, en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, la Wilaya de Rabat-SaléKénitra et Rabat Région Patrimoine Historique.

Pour cette 26ème édition, le festival Jazz au Chellah se pare de ses couleurs printanières et fait de la diversité des expressions artistiques et culturelles, un langage universel d’émotion, de partage et de paix.

Les dates choisies, du 10 au 12 mai, se greffent – telles un hymne à la joie et au dialogue – sur la Journée de l’Europe, qui est fêtée le 9 mai. La date marque l’anniversaire de la « Déclaration Schuman1 » de 1950, à travers laquelle Robert Schuman a partagé sa vision de rendre désormais inconcevable la guerre entre les nations.

Comme le précise l’Ambassadrice de l’Union européenne au Maroc, Mme Patricia Llombart Cussac : « le monde a besoin de messages forts et d’actions tangibles en faveur de la paix et de l’entente entre les peuples. C’est le symbolisme que nous voulons donner à cette édition du Festival du Jazz au Chellah qui se tient en des temps bouleversés. La musique est une parfaite illustration de la façon dont la diversité valorise et enrichit le dialogue entre les peuples. L’harmonie et les précieux moments d’union au sein de ce festival – qui se veut une ode à la fusion entre le jazz européen et les musiques marocaines – incarnent en effet admirablement le partenariat entre le Maroc et l’Union européenne notamment dans ses dimensions humaines et culturelles ».

Des moments musicaux exceptionnels seront offerts par des artistes qui enchanteront le public :

  • Markus Stockhausen, trompettiste allemand, transcendera les styles jazz pour explorer des paysages sonores inattendus. Il sera accompagné du musicien et poète Aziz Sahmaoui. Leurs compositions s’imprégneront des tonalités riches et envoûtantes des musiques marocaines.
  • Sarab, originaire de France, fusionnera frénésie jazz-rock et lyrisme oriental. La talentueuse joueuse de qanoun, Hiba Mekkaoui, ajoutera sa touche à ce projet sans frontières.
  • Daniel Garcia, pianiste virtuose espagnol, nous offrira une musique audacieuse mêlant flamenco, électro, rock et musiques cubaines. Sur scène, il croisera le chemin du magicien du oud, Driss el Maloumi, spécialiste des mélodies orientales et amazighes.
  • Inspiré par Edvard Munch, le trio MUNSCH transformera les cris intérieurs en mélodies et ambiances. Avec le groupe Urban Folklore, leurs compositions s’imprégneront des parfums des musiques urbaines et du folklore marocain.
  • L’Ensemble d’Elise Einarsdotter, composé de jazz moderne, de folklore suédois et de la voix envoûtante de la chanteuse inuit Léna Willemark, mariera harmonieusement le jazz moderne aux musiques traditionnelles suédoises. Le quintet fera la rencontre de Zahra Regragui, percussionniste, pour colorer leur voyage musical des rythmes chaleureux du Maroc.
  • Les Italiens de JEMM offriront une musique festive créant un groove exceptionnel à vivre en live. JEMM sera accompagné par le Maalem Mokhtar Gania, frère cadet de l’incontournable et regretté Mahmoud Gania et de ses deux fils Houssam et Hamza Gania pour clôturer cette édition par un hommage intense à ce grand Maitre d’Essaouira.

Le Jazz au Chellah ne se limite pas à ses performances sur scène. En effet, des masterclass pour des artistes musiciens et chanteurs seront animées par :

  • Climène Zarkan, chanteuse du groupe Sarab
  • Aziz Sahmaoui, chanteur et multi-instrumentiste gnaoua
  • Adrien Lambinet, tromboniste et compositeur

Un concert déambulatoire dans les rues de Rabat sera offert par le groupe instrumental SALT, avec ses mélodies jazz fusionnant swing, latin, ska et cajun, empreintes de joie de vivre.

Le Festival Jazz au Chellah se veut inclusif, ouvert à toutes et tous et ce, par le biais d’une programmation éclectique proposée à prix abordables.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page