Politique

Élections partielles FDE : M’jid El Guerrab entame la course depuis le Maroc (PHOTOS)

Ancien député du Maghreb et d’Afrique de l’Ouest, M’jid El Guerrab vise grand en se présentant aux élections partielles de la 9e circonscription des Français de l’étranger (FDE). L’homme politique a décidé d’entamer sa course électorale depuis Casablanca.

M’jid El Guerrab a tenu un événement, dans la soirée du 15 février, au cœur de la capitale économique du royaume, d’où il compte défendre son agenda pour mieux servir sa communauté. Pour El Guerrab, il est question entre autres de faire baisser les tensions entre le Maroc et la France, deux pays qu’ils représentent fièrement. Le politicien a décidé de mener une campagne décentralisée, afin d’être plus terre à terre et proche des électeurs, histoire de leur montrer qu’il est un homme de terrain et d’actions avant tout.

Une mission où il est épaulé par Ahmed Edderaz, membre fondateur de la République en Marche, qui partage la vision d’El Guerrab. « Il saura défendre les intérêts des Français, la vraie politique française et la relation bilatérale entre la France et le Maroc. C’est un enfant du Maroc et de la France, c’est ce qui permettra d’apaiser la situation pour que les relations entre les deux pays retrouvent leur gloire d’avant », a déclaré Edderaz.

La soirée a connu la présence de plusieurs membres de la communauté franco-marocaine établie au sein du royaume, ainsi que des figures reconnues, dont l’ancien ministre et ex-président de la CGEM, Salaheddine Mezouar, ainsi que la PDG de Diana Holding et fraichement nommée parmi les 100 businesswomen les plus influentes de la région MENA par Forbes, Rita Maria Zniber.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Mawazine: Oum Kalthoum en hologramme impressionne le public (VIDEO)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page