Politique

Benkirane mis à mal lors d’une conférence à Oujda

Le chef du gouvernement a passé un dur moment  lors de la conférence organisée par l’institut supérieur de Hautes Etudes de Management (HEM) samedi dernier. En cause: l’intrusion à la salle des conférences du Centre d’Etudes et de Recherches Humaines et Sociales d’Oujda, d’enseignants stagiaires et d’étudiants, membres de l’Union Nationale des Etudiants Marocain, de l’université Mohamed Ier d’Oujda.  Ces derniers, ont lancé des slogans critiquant la politique du chef de gouvernement et appelant à sa démission.

Selon le quotidien Al Massae, les contestataires auraient envahi la salle de conférence et empêché Benkirane de poursuivre son discours. Ses multiples appels au calme ont été rejetés, ce qui l’aurait poussé à perdre son calme.

Sur le thème de l’emploi, le secrétaire général du parti de la lampe a mis en relief la volonté du peuple de rompre avec les pratiques d’avant  février 2011. Son élection à la tête du gouvernement est une réponse à cette attente. Désormais, l’accès à l’emploi public dépendra du mérite des lauréats, loin de toute corruption ou népotisme.

Les réponses de Benkirane n’ont pas convaincu l’audience, qui aurait soulevé des irrégularités ayant entaché l’octroi d’une bourse d’études de 5000 dirhams à un de ses enfants. Chose que Benkirane aurait réfuté.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Les gardiens de voitures sèment l’anarchie à Marrakech













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page