Maroc
A la Une

Hajj 1445: départ du premier groupe de pèlerins marocains

Par LeSiteinfo avec MAP

Le premier groupe de pèlerins marocains s’est rendu, jeudi, à destination des Lieux Saints de l’Islam pour y accomplir le rite du pèlerinage au titre de l’année 1445 de l’hégire.

Avant le départ de ce premier groupe, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a donné lecture au Message adressé par le roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, aux pèlerins marocains. Dans ce message, le roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, a appelé les pèlerins marocains à représenter leur pays comme il se doit pendant la saison du Hajj et à incarner les valeurs sublimes de l’Islam que sont la fraternité sincère, la tolérance absolue et la solidarité agissante.

Le Souverain a rappelé aux pèlerins l’obligation qui leur incombe d’incarner pendant la saison du pèlerinage les valeurs sublimes de l’Islam que sont la droiture, la prévenance et la bienveillance envers autrui, la solidarité et la manifestation d’une foi sincère envers le Seigneur, Dieu des univers.

Le roi, Amir Al-Mouminine, a exhorté les pèlerins marocains d’être les porte-étendards de la civilisation séculaire de leur pays, celle qui, au fil des âges, a fait la renommée de leurs ancêtres, une civilisation fondée sur l’unité, la symbiose et l’attachement aux constantes et aux symboles sacrés de la Nation marocaine, édifiée sur les socles du juste milieu et de l’unité doctrinale.

Le Souverain a appelé également les pèlerins marocains à respecter les orientations et les dispositions prises par le ministère des Habous et des Affaires islamiques pour leur assurer les conditions d’un confort optimal pendant leur séjour et lors de leurs déplacements, de sorte qu’ils puissent accomplir leurs rites dans les meilleures conditions.

Le roi a, en outre, invité les pèlerins à se conformer strictement aux « mesures organisationnelles adoptées par les autorités compétentes au Royaume d’Arabie Saoudite ».

Cette année, le nombre de pèlerins marocains s’élève à 34.000, dont 22.500 sont encadrés par le ministère des Habous et des Affaires islamiques, tandis que les agences de voyage encadrent 11.500 pèlerins, a indiqué Toufiq dans une déclaration à la presse. Il a aussi relevé que 78 vols au départ du Maroc sont programmés dans le cadre du pèlerinage de cette année, notant que le dernier vol aller aura lieu le 10 juin, tandis que les vols retour débuteront le 20 juin et prendront fin le 08 juillet. Au total, 738 administrateurs, oulémas, médecins et professionnels des médias, dont 520 accompagnateurs et encadrants, seront au service des pèlerins.

Les encadrants et des accompagnateurs de pèlerins ont été sélectionnés en fonction du quota dévolu à chaque commune ou région, à raison d’un encadrant pour 47 pèlerins, a-t-il précisé, notant que des sessions de formation en leur faveur ont été organisées afin de les familiariser avec la nature de leur mission tout au long de la période du pèlerinage. Ils ont à leur tour organisé des sessions de formation au profit des pèlerins.

Évoquant les facilités de voyage, le ministre a souligné que 53 des vols programmés se rendront directement à Médine, ce qui évitera à 15.100 pèlerins le déplacement par voie routière. Parmi ces facilités figurent également la nouvelle approche « Route de la Mecque » adoptée depuis l’année dernière par les autorités saoudiennes, qui prévoit la prise d’une série de dispositions au niveau du départ de l’Aéroport Mohammed V de Casablanca, pour réduire la durée des formalités à l’aéroport d’arrivée. Cette opération profitera à quelque 12.000 pèlerins.

De son côté, Ghizlane Bousbaa, accompagnatrice des pèlerins de la préfecture de Rabat, a souligné que l’encadrement des pèlerins a débuté depuis trois mois, ajoutant que les accompagnateurs tiennent à rappeler aux pèlerins de faire preuve de patience dans les situations d’affluence, en particulier lorsqu’ils observeront les rites à Arafat ou à Mina.

L’encadrement consistait également à exhorter les pèlerins à bien représenter le Maroc et à donner la priorité aux catégories vulnérables, tels que les personnes à besoins spécifiques et les personnes âgées, a-t-elle déclaré à la MAP. Pour sa part, Ahmed, un futur pèlerin, a exprimé sa joie d’accomplir ce rituel pour la première fois, saluant les efforts de formation et d’encadrement qui ont accompagné les préparatifs du voyage. A cette occasion, quelque 250 pèlerins ont suivi un mot d’orientation qui rappelle les obligations, les « sunna » et les vertus du Hajj. Il a été également question de souligner la nécessité de respecter les dispositions et les directives en vigueur, ainsi que les valeurs de tolérance de l’Islam lors de l’accomplissement de ce rite.

S.L

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page