Maroc

Ramadan: les autorités rassurent les Casablancais

Par LeSiteinfo avec MAP

Toutes les denrées alimentaires sont disponibles en quantité suffisante dans les marchés de la région de Casablanca-Settat, a assuré, vendredi, le directeur des affaires économiques et de la promotion de l’investissement à la Wilaya de la région, Mohamed Cherkaoui.

Dans une déclaration à la MAP à l’issue de la réunion de la Commission interministérielle de veille et de suivi de l’état d’approvisionnement des marchés et des prix à l’approche du mois sacré de Ramadan, il a également noté que les prix sont stables et même en baisse pour certains produits, notant que certaines hausses très limitées s’expliquent par la logique de l’offre et la demande.

Il a aussi souligné que les autorités locales ainsi que les commissions de contrôle et autres organismes restent mobilisés pour traiter les plaintes des consommateurs sur les cas de spéculation, de monopole ou encore la qualité médiocre de certains produits.

Pour sa part, Mohamed Zerdoune, directeur régional de l’Office National de sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA), a fait savoir que son office veille de manière ininterrompue au contrôle sanitaire et de conformité des produits d’origine végétale et animale ainsi que leur stockage dans le respect des normes d’hygiène.

Et d’expliquer dans une déclaration à la MAP que ce contrôle se déroule sur trois niveaux à savoir en premier lieu dans les ports pour les denrées alimentaires importées et très prisées durant le mois de Ramadan, entre autres, les dattes, le miel et les féculents. En second lieu, il a évoqué les unités de production et en troisième lieu, les marchés et les points de vente.

Cette réunion vise à faire l’état des lieux de l’approvisionnement des marchés et des prix en prévision du mois sacré de Ramadan, évaluer le bilan des activités de surveillance, renforcer le contrôle des marchés et lutter avec fermeté contre toutes les formes de spéculation et de manipulation des prix et toute pratique illégale susceptible d’entraver le fonctionnement normal des marchés et de porter atteinte à la santé et la sécurité des citoyens, aux droits des consommateurs et à leur pouvoir d’achat.

La réunion a été marquée par la participation par visioconférence des walis des régions, des gouverneurs des préfectures, des provinces et des préfectures d’arrondissements du Royaume, des secrétaires généraux et chefs des divisions des affaires intérieures et des divisions des affaires économiques dans les préfectures et provinces, ainsi que des chefs des services décentralisés concernés.

S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp

Permis de conduire: ce qui va changer à partir de mars (VIDEO)











Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page