Maroc
A la Une

Les enseignants annoncent une nouvelle grève

La coordination nationale du secteur de l’enseignement a appelé les enseignants à poursuivre le mouvement protestataire face à la sourde oreille du ministère de tutelle par rapport à leurs revendications.

Malgré la décision du gouvernement de geler le statut unifié des enseignants, la coordination a annoncé qu’une nouvelle grève nationale sera tenue les 13, 14, 15 et 16 décembre. Des sit in sont également prévus le 14 décembre devant les délégations du ministère et les académies.

Les enseignants réclament le retrait définitif du statut unifié et l’amélioration de leurs conditions pour suspendre leur grève.

Rappelons que le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, avait annoncé qu’il a été décidé de geler le statut des fonctionnaires de l’Éducation nationale, suite à la réunion avec les représentants des syndicats de l’enseignement, signataires de l’accord du 14 janvier 2023.

« Il a été décidé de geler le statut des fonctionnaires de l’Éducation nationale pour l’amender et y introduire une amélioration des revenus des fonctionnaires de ce secteur », a dit Akhannouch à la presse, à l’issue de cette réunion.

« Nous avons interagi avec plusieurs revendications de ces syndicats, tout en soulignant la nécessité de la reprise des cours, notamment suite à la nouvelle dynamique positive enclenchée par cette réunion », a-t-il souligné, ajoutant que ce dialogue, qui a été « important et très positif », a permis d’aborder « l’ensemble des problématiques soulevées ».

S.L

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page