Maroc
A la Une

Vers l’annulation de Aïd Al-Adha au Maroc ? Le gouvernement tranche

Le chef de gouvernement a apporté un démenti formel, concernant l’annulation de la célébration de l’Aïd Al-Adha. Ceci, en réponse à la question de Abdessalam Haiker, membre du groupe parlementaire du parti islamiste, à la Chambre des représentants.

A ce propos, lors de la séance mensuelle de ladite Chambre, lundi soir du 8 mai, autour du thème de « L’autonomie alimentaire nationale », Aziz Akhannouch a affirmé que les Marocains fêteront l’Aïd Al-Adha, comme de coutume pendant les années précédentes, et dans les conditions les meilleures.

Devant les parlementaires de la première Chambre, le chef de gouvernement a aussi assuré que l’Exécutif a retardé l’importation d’ovins aux prochaines semaines et ce, dans l’attente de la stabilisation des prix des têtes de bétail destinées à l’abattage, à l’occasion de cette fête religieuse et familiale.

De même que Aziz Akhannouch a souligné que l’importation d’ovins a pour objectif de satisfaire les besoins des marchés nationaux qui dépendent des répercussions de la sécheresse, en premier lieu. L’Exécutif, par l’intermédiaire du ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, octroie également une grande importance au cheptel national, ainsi qu’aux moyens idoines de sa préservation et de son développement, a conclu le chef de gouvernement.

Larbi Alaoui

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page