Maroc

Approvisionnement des marchés pendant Ramadan: nouvelles instructions

Par LeSiteinfo avec MAP

En prévision du mois sacré de Ramadan, la Commission interministérielle de haut niveau de veille et de suivi de l’approvisionnement des marchés et des prix, a tenu, vendredi au siège du ministère de l’Intérieur, une réunion au cours de laquelle des instructions ont été données à tous les intervenants en vue d’intensifier les mesures de coordination et de veille pour détecter toute éventuelle perturbation de l’approvisionnement des marchés et des circuits de distribution et lutter contre toute forme de spéculation, de monopole et de stockage clandestin.

Les instructions ont été données à tous les intervenants, et à leur tête les walis et gouverneurs, pour œuvrer à la poursuite et à l’intensification des mesures de coordination, de veille et de suivi, ainsi qu’à la mobilisation et à la canalisation des efforts de l’ensemble des autorités, des administrations, des instances concernées, des services de contrôle compétents et des acteurs concernés afin d’assurer une offre suffisante en produits de base et garantir la fluidité des circuits de distribution, de détecter toute éventuelle perturbation de l’approvisionnement et des circuits de distribution et d’y faire face avec l’efficience et la célérité requises, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur, rendu public à l’issue de cette réunion.

Ces instructions ont également porté sur le respect des dispositions légales relatives aux prix, à la concurrence et à la protection du consommateur, ainsi que sur la détection et la lutte avec force de loi, la rigueur et la fermeté requises contre toute forme de spéculation, de monopole et de stockage clandestin et contre toutes les infractions, les transactions interdites et les pratiques perturbant le fonctionnement normal des marchés, causant la hausse injustifiée des prix et portant atteinte aux droits des consommateurs, à leur santé, sécurité et pouvoir d’achat, ajoute le communiqué.

Il s’agit aussi de renforcer la communication et la coordination avec les acteurs économiques, dont les producteurs, les fournisseurs, les distributeurs et les commerçants, ainsi qu’avec les organismes professionnels et leurs associations représentatives en vue de les exhorter à assumer pleinement leurs responsabilités pour répondre aux exigences des marchés, garantir un stock suffisant et veiller à la distribution de tous les produits de base, de manière régulière, pour couvrir toutes les régions du Royaume, outre la sensibilisation de l’ensemble des professionnels à la nécessité du respect des lois en vigueur relatives aux prix, aux transactions commerciales, à la protection du consommateur et à la prévention de la spéculation.

En outre, l’accent a été mis sur l’établissement d’une communication efficiente avec les consommateurs, les professionnels et les acteurs de la société civile, à travers les différents moyens et supports disponibles, en associant tous les services et instances concernés, ainsi que les associations de protection du consommateur et les médias, pour faire connaître les efforts consentis afin d’assurer l’approvisionnement suffisant des marchés, de limiter la hausse des prix, de renforcer les opérations de contrôle et de sensibiliser et conscientiser les consommateurs pour adopter des comportements de consommation responsables et sains et de les exhorter à éviter l’achat et la consommation des produits d’origine inconnue ou de qualité et de sécurité suspectes.

En outre, il a été appelé à intensifier l’action des cellules de permanence et à activer les numéros d’appel au niveau des préfectures et provinces et des différents services concernés pour permettre aux consommateurs, aux commerçants et aux différents acteurs concernés de soumettre leurs plaintes et de signaler les cas de fraude, de manque d’approvisionnement ou de pratiques commerciales illégales ou suspectes, à veiller au traitement efficient des plaintes déposées par les citoyens et à interagir de manière positive avec leurs observations et ce, en coordination avec les différents services concernés.

Ont pris part à cette réunion, les ministres de l’Intérieur, de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural, des eaux et forêts, de l’Industrie et du Commerce, le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des Finances, chargé du budget, le secrétaire général du ministère de la Transition énergétique et du Développement durable, le secrétaire général du ministère de la Santé et de la Protection sociale, les directeurs généraux de l’Administration des douanes et Impôts indirects, de l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires, de l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses et de l’Office national des pêches, avec la participation à distance des walis des régions et des gouverneurs des préfectures, provinces et préfectures d’arrondissements, des secrétaires généraux, des chefs des divisions des affaires intérieures, des chefs des divisions des affaires économiques des préfectures et provinces et des chefs des services déconcentrés concernés.

S.L.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Hajj 1445: la chaleur tue près de 600 pèlerins  













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page