Maroc

Casablanca: Nabila Rmili émet une sérieuse mise en garde

Nabila Rmili (RNI), maire de Casablanca, a tiré la sonnette d’alarme à propos des réserves d’eau de la ville, tout en assurant qu’elles n’en sont plus qu’à 30% de leur capacité.

Lors de son intervention à l’occasion de la tenue  de la session ordinaire du Conseil de la capitale économique, jeudi 5 mai courant, Nabila Rmili a affirmé que Casablanca souffre d’une crise hydrique, surtout s’agissant de l’eau potable. Par conséquent, il est du devoir des Casablancais d’avoir conscience de la gravité de cette situation et qu’il devient nécessaire qu’ils sachent ne pas utiliser à outrance l’eau comme auparavant.

La maire de Casablanca a aussi averti les Bidaouis de faire en sorte de ne pas gaspiller ce précieux liquide dans l’arrosage des jardins privés car personne ne désire que des quartiers entiers pâtissent de coupures d’eau. Et pour ne pas en arriver là; l’on se doit de rationaliser l’utilisation de cette ressource vitale.

Par ailleurs, Nabila Rmili a également évoqué le problème du transport urbain, en soulignant un manque flagrant à ce sujet. Elle a poursuivi que le Conseil de la ville doit débourser des sommes d’argent pour faire face à cette carence dans le domaine du transport et que le déficit concernant le tramway a atteint 90 millions de dirhams.

Aussi, la maire de Casablanca a-t-elle lancé un appel aux élus  pour « mettre la main dans la main » en vue de trouver des solutions aux problèmes dont souffre la population de la capitale économique.

L.A.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page