Maroc

Maroc-Israël: un sit-in contre la normalisation interdit à Rabat

Les autorités de la capitale administrative ont notifié au Parti de la voie démocratique (Annahj Addimocrati) et au mouvement Al Adl Wal Ihsane l’interdiction officielle du sit-in qu’ils envisageaient d’organiser pour protester contre le rétablissement des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël.

Selon une source bien informée, l’interdiction de la manifestation, qui était prévue, ce lundi, à 17h devant le siège du Parlement à Rabat, a été officiellement notifiée à Annahj et à la Jamaâ.

Les deux organismes ont été également mis en garde qu’ils assumeront leur entière responsabilité pour tout rassemblement non autorisé et que tout défi de cette interdiction exposera les auteurs à des procédures judiciaires en vigueur.

L’opinion publique s’était étonnée du silence observé par Al Adl Wal Ihsane au sujet des événements d’El Guergarat, au mépris du consensus national autour de la question du Sahara marocain, alors qu’elle s’est empressée de réagir pour dénoncer ce que cette association a qualifié de normalisation avec l’Etat hébreu.

S.H.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha au Maroc: combien coûtera le mouton ?













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page