Maroc

Passation d’un marché public: la direction de Tamek s’explique

Par LeSiteinfo avec MAP

Le marché public consistant à fournir des équipements d’intervention à la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), et qui a été de nouveau remporté par une même entreprise, s’est fait dans le respect de toutes les dispositions du décret réglementant les marchés publics, a souligné jeudi la DGAPR.

Dans une mise au point en réaction aux informations relayées par certains sites, la DGAPR a précisé que la diffusion de telles allégations vise à induire en erreur l’opinion publique, afin de véhiculer une fausse image de la gestion des marchés par la Délégation, et de la pousser à passer des marchés dans des conditions illégales.

L’annonce de ce marché s’est faite conformément à des appels d’offres ouverts respectant toutes les dispositions du décret précité, a affirmé la source, notant que de nombreuses sociétés ont présenté leurs dossiers sans qu’aucune partie ne fasse une demande de clarification ou une opposition dans les délais fixés par la loi.

Par ailleurs, la Délégation a veillé à inclure au cahier des charges relatif à ce marché toutes les conditions et critères garantissant la qualité des équipements objets du marché, en concertation avec les services de la protection civile compétents.

Quant à l’adjudication d’un marché, en 2018, à cette même entreprise en binôme avec une autre entreprise, la Délégation a affirmé que ce marché faisait l’objet, lui aussi, d’un appel d’offres ouvert répondant à toutes les dispositions du décret réglementant les marchés publics.

M.S. (avec MAP)

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Pluies intenses et coups de tonnerre à Marrakech (Vidéo)













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page