Maroc

Choubani dans le viseur des médias à cause d’une transaction douteuse

KIOSQUE – Le président de la région la plus pauvre du Maroc, est souvent cité par les médias dans des scandales financiers. Après l’affaire des 200 hectares, une étrange affaire d’attribution d’un marché vient d’éclater…

Lahbib Choubani, le président de la région Drâa Tafilalet, n’en finit pas d’alimenter la polémique. Encore une fois, le quotidien Al Akhbar rapporte une information qui devrait en principe interpeller le secrétaire général du PJD Abdelilah Benkirane. Ainsi, le président de la région a signé un contrat avec un traiteur pour que celui-ci s’occupe de toutes les cérémonies qu’il organise.

« Le montant du contrat s’élève à 500 mille dirhams », selon le quotidien. Mais, là où le bât blesse, c’est que la transaction s’est effectuée « en dehors des procédures légales », c’est-à-dire sans recours à l’appel d’offre, ajoute le journal, puisque c’est le procédé de gré à gré qui a prévalu. Plus que cela, et c’est bien le clou de l’histoire, cette société a été créée le 3 mars 2016 et a remporté le marché le 10 du même mois !

Bien entendu, une telle transaction ne pouvait s’effectuer dans ces conditions qu’avec des proches. C’est ce que le journal révèle, puisque les bénéficiaires ne sont autres que des personnes très liées au PJD dans la région d’Errachidia.

K.B.

whatsapp Recevez les dernières actualités sur votre WhatsApp
Aïd Al Adha 2024: le prix de l’abattage à Casablanca













Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page